égyptchien

Après le 14/18...

Une campagne anti algérie en Egypte se déchaîne,

ils avalent mal la pilule...à suivre...

pour boycoter les égypchiens commencez par ce lien

http://algerie-petition.com/14.html

"Le sage ne dit pas ce qu'il sait et le sot ne sait pas ce qu'il dit."

"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit,

puis toute une vie de travers."  

 

 

 

le CD choc qui retrace les péripéties de l'équipe nationale algérienne dans son parcours vers le 1er mondial africain est disponible. Pour vous le procurer, contacter le blog qui se fera un plaisir de le mettre à votre disposition. Livraison par voie postale dans les 72 heures (après règlement).
 
 

709 produits égyptiens interdits d'importation

L'Algérie a donné une forte claque à ses relations avec l'Égypte, depuis les évènements qui ont caractérisé la rencontre entre les deux pays dans le cadre de la phase des éliminatoires conjuguées de la CAN et la Coupe du Monde, particulièrement l'agression sauvage dont les Verts ont été victimes.

Le gouvernement a décidé d'interdire à partir de 2010, l'achat de films et de feuilletons égyptiens, qui sont la base de la diffusion des chaînes de télévision algériennes.
La nouvelle décision qui pèsera lourd sur les relations bilatérales, concerne l'interdiction d'importation de 709 produits, selon le site de la douane algérienne sur internet.
Les services des douanes ont distribué la liste des produits égyptiens prohibés en Algérie, avec la mention « nouveau » afin d'attirer l'attention des opérateurs économiques, hommes d'affaires et importateurs.
Une première liste de produits sont proscrits, depuis le 1ier janvier 2010, dans le cadre de la zone arabe de libre-échange à laquelle l'Algérie a adhéré en janvier 2009. Quand aux deux autres listes, les produits y figurant sont interdits d'importation depuis le vendredi 15 janvier 2010.
Cette décision du gouvernement vient une année après que l'Algérie ait adhéré à l'accord de libre-échange entre les pays arabes. Les articles de l'accord permettent aux pays membres la révision des produits et marchandises qui entrent dans leur territoire, pour protéger la production locale de la concurrence, ce pour une durée de 3 à 4 ans.
La décision sera discutée avec les pays arabes concernés, au mois de février prochain en marge du Conseil économique et social de la ligue arabe, avec un possible report au mois de septembre.

 

 

«J'expliquerai un jour les raisons de la défaite contre l'Algérie»
le temps d'algérie - 13.12.09
Image

Le sélectionneur égyptien, Hassan Shehata, semble avoir digéré l'élimination de son équipe en Coupe du monde par la sélection algérienne. Shehata vient de réapparaître après s'être complètement éclipsé depuis le fameux match barrage contre l'Algérie à Khartoum. Il s'est, en effet, déplacé samedi à El Ismaïlia pour assister au choc entre l'Ismaïli et le Ahly du Caire. Il est même sorti de son mutisme en faisant quelques déclarations à certaines chaînes de télévision et de radio égyptiennes. Dans l'une de ses sorties, il a avoué que l'élimination en Coupe du monde lui a fait beaucoup de mal. «C'est une élimination cruelle qui nous a causé beaucoup de tristesse. J'expliquerai un jour les raisons de la défaite contre l'Algérie et dévoilerai toutes les vérités au public égyptien», a déclaré à une radio locale le driver des Pharaons dont le contrat a été prolongé de deux ans par la fédération égyptienne. 

Les Egyptiens caillasseurs de bus
Le caillassage des bus semble être le péché mignon des supporters égyptiens. Et pour cause ! Le bus du Ahly du Caire a été caillassé, samedi à El Ismaïlia, par les fans de l'Ismaïli local, déçu par le nul (1-1) concédé par leur équipe face aux rivaux ahlaouis. Un joueur du Ahly, Hossam Achour en l'occurrence, a été blessé, selon le témoignage de son camarade Amed Fathy sur la chaîne Al Hayat 2. Cet incident nous rappelle le guet-apens tendu aux joueurs de l'EN à leur arrivée au Caire le 12 novembre, présenté alors comme un acte isolé, voire un coup monté de la part des responsables de la délégation algérienne. 

 

 

 

 

 

 

Un petit cadeau très amical

à tous les "égyptchiens".

" le but suppo de Antar Yahia"

 
 

le saviez vous?

un précédent en 1994

Pour le compte des éliminatoires du mondial 94 (1er tour), l'Egypte avait accueilli au Caire le Zimbabwe et l'avait emporté par 2 buts à 1; seulement le match fut rejoué à Lyon en France (cause: lancement d'un projectile sur le terrain); et cette rencontre s'est soldée par un match nul (0-0) et le Zimbabwe arracha par la même la qualification au tour suivant...

Note du blog: ces égyptchiens demeurent de mauvais élèves en histoire...et prouvent leur sens de l'hospitalité et du fair play.

 
 

Mazal

 

Mazal

 

thabki

 

ya hadri.

 

en dehors

du caire

vous ne

valez rien...

 

 

ERREGALA MATHABKICHE YA HADRI...BESSAH ETHBAKI...

 
 
 
 
 
 
 

 

Crise Algérie/Égypte: Ouyahia laisse l'histoire seule juge

 

image

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia est sorti de sa réserve au sujet de la crise entre l'Algérie et l'Égypte consécutive à l'offensive déchaînée du peuple égyptien qui a porté atteinte aux algériens, à leurs symboles et aux martyrs de la révolution algérienne, avec la bénédiction des autorités égyptiennes.
Ahmed Ouyahia répondra à Echorouk, lors de la conférence de presse qu'il a animée à l'issue de la tripartite, que «le fait de se taire face à des allégations insensées était plus fort que d'y répondre» en ajoutant que «l'éducation et les principes du peuple algérien depuis que nous étions colonisés, ne le permettent pas puisque nous avions combattus côte à côte».
Dans cette première réaction officielle de l'Algérie, le Premier ministre a indiqué que «le citoyen algérien est issu d'un peuple et d'un pays majestueux. Ce ne sont pas des slogans, ni une "découverte" conjoncturelle».
«Le sacrifice d'un million et demi de martyrs n'a pas été fabriqué dans un climat de crise. Dire que l'Algérie est un pays de violence et de terrorisme... Dieu en jugera». 
«Lorsque nous saignions durant les années d'enfer, nous n'avons trouvé personne à nos côtés et nous avons vaincu. Alors ce n'est pas des insultes ou une démagogie qui réduiront de la valeur et de la sagesse d'un peuple et d'un pouvoir dirigés par le président de la république», souligne Ouyahia en ajoutant que la place de l'Algérie ne découle pas d'un embarras et que l'Algérie a sa place. 
Le chef de l'exécutif a déclaré que «l'histoire jugera qui aura traversé cette tempête avec davantage de considération et qui en sortira humilié. S'agissant du match, Dieu merci, nous l'avons gagné».
Le Premier ministre ne manquera pas de saluer la presse algérienne pour le rôle qu'elle a joué lors de cette guerre de l'Égypte contre l'Algérie, qui s'est préoccupée de l'Algérie et non pas de considérations futiles.

echourouk - 05.12.09

 

 

بدون مجاملة يكتبها: مصطفى عبدالله ٧/ ١٢/ ٢٠٠٩ أكره المنافقين والكذابين والمتملقين ودعاة نشر الإثارة والفتنة وأصحاب الألف وجه، الذين كادوا أن يشعلوا الحرب ضد الجزائر لولا يقظة الشعب المصرى العظيم وعندما أخفقوا فى الوصول إلى أهدافهم عن طريق خلط الرياضة بالدين والسياسة والمزايدة باسم مصر مع أنه أكبر من منتخبها الوطنى والحكومة والوزراء والمسؤولين جميعاً، وعندما فشلوا بدأوا رحلة جديدة للتهدئة، وإنكار كل ما تفوهوا به من سباب وألفاظ بذيئة واتهامات جارحة، والغريب والعجيب أنهم مازالوا يحتلون مناصبهم فى الصحف والفضائيات، وما زال يطلق عليهم لقب إعلاميين، وكان من الأولى محاسبتهم وعقابهم بتهمة إثارة الفتنة بين الشعوب والفوضى فى الشوارع وبث الأكاذيب، وهو ما عبرت عنه رسالة هبة التى قالت إن تقديم برامج على الهواء مباشرة يحتاج لمحترفين، أليس الإعلام مهنة لها أصولها؟! ولذلك بدت مصر الأسوأ رغم ما حدث فى صحافة الجزائر من إساءة.. وما حدث من عويل ونواح كالثكالى كان أكثر ما أساء إلينا كمصريين.. سمعت أغنية رثاء لأحد المطربين، وشعرت بالحرج حقاً لأنه أشعرنى كأنها النكسة!! مصر لا تختصر فى مباراة كرة أبدا لتواسى بعد الهزيمة!! أما عن تكريم اللاعبين فلا أدرى على ماذا بالضبط؟! كان يكفى أن يقابلهم الرئيس وهو شرف كبير لكن مكافآت على ماذا؟ ثم ما الفرق بين الهزيمة والنصر؟ أما عن الجانب الجزائرى فأنا أرى أننا كان يجب أن نعيدهم لصوابهم ونلقنهم درساً بهدوء وتخطيط على مستوى المسؤولين، أما أن ننزل لنفس المستنقع فمرفوض ولا يليق حقاً بالشقيقة الكبرى. ويبدو أن بعض المسؤولين قد انجرفوا وراء هؤلاء ومنهم للأسف الشديد المهندس حسن صقر، الذى سارع دون دراسة إلى إصدار قرار بوقف أى نشاط رياضى مع الجزائر، بل وصل الأمر إلى الضغط على اتحاد كرة اليد للاعتذار عن عدم استضافة مصر للبطولة الأفريقية المؤهلة لكأس العالم، واعتذار اتحاد رفع الأثقال عن البطولة الأفريقية للشباب، وقد برر قراراته بتصريحات متضاربة حين أكد لـ«الأهرام» أن مصر أكبر من أن تعلق مقاطعتها لأى احتكاك رياضى مع أى دولة، لأنه ضد المواثيق الرياضية واللجنة الأوليمبية وقد يؤثر بالسلب على مكانة مصر قارياً وأوليمبياً، معترفاً بأن الاتحاد الأفريقى سيوقع على مصر عقوبات مالية ستكون أوفر من التكاليف، التى ستتحملها الدولة لاستضافة الفرق المشاركة من إقامة وإعاشة، وعندما أفاق رئيس المجلس القومى للرياضة عاد لإجبار اتحاد اليد على استضافة مصر للبطولة بعد أن تفهم أن أفريقيا هى الطريق الوحيد لمشاركة مصر فى كل البطولات العالمية والأوليمبية، كما أن المقاطعة ستؤثر بلا شك على سمعة مصر الدولية، وأعتقد أنه كان من الأولى على رئيس المجلس القومى للرياضة أن يسارع بفتح التحقيقات فى تقصير اتحاد الكرة فى بيع تذاكر مباراتى القاهرة وأم درمان!! وعدم الإسراع بتقديم شكوى إلى الفيفا!! وجهل العاملين فيه بقوانين ولوائح الاتحاد الدولى!! ■ يبدو أن مجلس إدارة الزمالك أقنع جماهير النادى بأن حسام حسن هو البطل والمنقذ الوحيد، ولكن الرياح لا تأتى بما تشتهى السفن وخسر الفريق أمام حرس الحدود، ولا يجب تحميلها على أكتاف المدير الفنى الجديد، الذى أشفق عليه من المهمة الثقيلة الملقاة على عاتقه، فالمشكلة ليست عودة الروح فقط، بل تمتد إلى عودة الحب والانتماء ورفع اللياقة البدنية والفنية والقضاء على لوبى النجوم، الذين أطاحوا متعمدين بكل الأجهزة الفنية التى تولت المسؤولية منذ خمس سنوات. ■ لا أخفى إعجابى الشديد بالكابتن حسام البدرى، الذى اتهموه فى البداية بأنه لن يخرج من عباءة جوزيه، ولن تطول فترة توليه مسؤولية الأهلى إلا أن الأيام أوضحت أن البدرى يتمتع بشخصية مختلفة عن سلفه، فقد غير طريقة اللعب وفرض شخصيته. quot. egyp. el masri el youm du 07.12.09...les vérités commencent à apparaître...

 

Mondial 2010/violences:

l'Algérie a choisi le silence face aux insultes

AFP 03.12.09 | 

L'Algérie a "choisi de ne pas répondre à des propos déplacés" après la qualification de son équipe au Mondial 2010 marquée par des violences et une campagne médiatique qui a suivi le match décisif contre l'Egypte au Soudan, a affirmé jeudi son Premier ministre, Ahmed Ouyahia. "L'Algérie a un statut à préserver d'où son choix de ne pas répondre à des propos complètement déplacés et dénués de tout sens" et "cette attitude a été plus percutante que n'importe quelle autre réponse", a déclaré à Alger M. Ouyahia, cité par l'agence APS, en marge d'une réunion avec le patronat et les syndicats algériens. L'attitude observée par l'Algérie devant ces déclarations "n'était motivée par aucun embarras ni autre calcul" et "ni les insultes, ni les attaques ne diminuent la valeur et la grandeur du peuple et de l'Etat algériens", a-t-il ajouté. Les deux rencontres que les équipes égyptienne et algérienne ont dû disputer les 14 et 18 novembre au Caire puis au Soudan pour se départager et à l'issue desquelles l'Algérie s'est qualifiée au Mondial 2010, ont été marquées par des violences de supporteurs en Egypte, en Algérie et à Khartoum. Le 12 novembre, le bus transportant l'équipe algérienne au Caire a été attaqué à coup de pierres et trois joueurs blessés. De violents incidents ont suivi le match et les locaux de sociétés égyptiennes en Algérie ont été la cible de manifestants. La crise a pris un tour diplomatique avec des manifestations au Caire devant l'ambassade d'Algérie, et le rappel pour consultations de l'ambassadeur d'Egypte à Alger qui a, de son côté, été convoqué au ministère algérien des Affaires étrangères. "Durant les années de terreur (dans les années 90, ndlr) lorsque nous endurions les pires épreuves, nous n'avions trouvé personne à nos côtés" (...) "mais grâce à Dieu, nous avons triomphé", a encore affirmé M. Ouyahia, toujours selon APS, en réponse à des attaques égyptiennes qualifiant l'Algérie de pays de "violence et de terrorisme".

 

 

La Fifa au chevet du foot

l'humanité.fr - 02.12.09

Éthique foulée au pied, nationalismes et corruption. Le ballon rond vient de vivre deux semaines horribles sur lesquelles se penchent aujourd'hui la fédération internationale. Il y a le feu au lac de Zurich. À une époque où la Coupe du monde de football 2010 s'appelle désormais Fifa 2010 (marque déposée), la Fédération internationale de football ne pouvait pas laisser aller à vau-l'eau son ballon rond. L'institution de Zurich a donc convoqué aujourd'hui, au Cap, en conclave extraordinaire tous ses cardinaux des rectangles verts, afin d'éteindre les incendies qui ont surgi ces quinze derniers jours  : l'éthique foulée au pied par la main de Thierry Henry, le nationalisme exacerbé lors d'Égypte-Algérie, ainsi que la corruption à grande échelle et dans les bas étages des championnats européens. Il y a urgence. À deux jours du tirage au sort de la Fifa 2010 au Cap, il faut préserver ce sacré rêve qu'est le Mondial en Afrique du Sud, la première compétition majeure sur le continent noir. Pour autant, peu de mesures concrètes sont attendues. Pour la Fifa, il s'agit surtout de préserver les apparences et ne pas passer pour un marchand de sommeil. Pas de trou d'air à attendre du règlement de France-Eire. Déboutée de sa demande de rejouer le match, l'Irlande ne sera pas non plus invitée au Mondial par geste de fair-play. « Puisque les Irlandais ont formulé une requête officielle, elle sera examinée, a expliqué hier le secrétaire général de l'institution, Jérôme Valcke. Mais vous imaginez bien que c'est impossible, il n'y a aucun espoir de voir plus de 32 équipes en Afrique du Sud pour le Mondial 2010. » En revanche, la main d'Henry devrait donner un coup de pouce à l'irruption de nouveaux arbitres sur les marges du terrain, afin d'aider l'homme en noir de champ lors du Mondial. Pas grand-chose non plus à attendre concernant l'empoignade diplomatico-nationaliste entre l'Algérie et l'Égypte. Une procédure disciplinaire a déjà été lancée à l'encontre du Caire concernant le caillassage du bus des joueurs algériens lors du deuxième match de poule. Quant à la surenchère patriotique post-match de barrage remporté par les Fennecs, la Fifa n'a aucunement envie de remettre de l'huile sur le feu en désignant un coupable. Un carton jaune symbolique de part et d'autre suffira bien.

un vaste réseau de matchs truqués

En revanche, la troisième affaire est bien plus embarrassante. Même si elle ne dépend pas directement de l'autorité de la Fifa, elle frappe là où ça fait mal  : le porte-monnaie. Comment célébrer les vertus du football alors qu'une enquête partie d'Allemagne, étendue à huit autres pays du Vieux Continent, a mis au jour un vaste réseau de trucage de matchs  ? En mettant à mal l'incertitude du résultat sportif, ce trafic de paris illégaux s'attaque au cœur du foot. La fédération internationale devrait donc annoncer aujourd'hui avec véhémence l'intensification de sa lutte contre ce cancer du sport professionnel, suivant l'exemple de son homologue européenne. Le problème est que le dispositif d'alerte de l'UEFA, censé scruté 29 000 matchs par an, n'a pu déceler les méfaits du réseau de corruption dévoilé par la police allemande. Un réseau qui aurait arrangé deux cents rencontres outre-Rhin, en Turquie, Bosnie, Belgique, Croatie, Hongrie, Slovénie et Autriche. Dont sept rencontres de Coupe d'Europe. Montant estimé de la combine  : une dizaine de millions d'euros. Jusqu'alors circonscrites à l'Asie, ces affaires de corruption viennent aussi de toucher l'Italie et l'Angleterre. La Fifa sort donc aujourd'hui son habit de pompier. Pas sûr que cela suffise à éteindre tous les incendies sur la planète foot.

 

 

صقر‏:‏ مصر ستواجه الجزائريين في أي بطولة‏.
.‏ ولن نقاطع أي نشاط رياضي

أوضح المهندس حسن صقر‏,‏ رئيس المجلس القومي للرياضة‏,‏ أن مصر أكبر من أن تعلن مقاطعتها لأي احتكاك رياضي مع أي دولة‏,‏ لأن هذا ضد الميثاق الرياضي ويعد تدخلا حكوميا في صلب عمل الاتحادات الرياضية واللجان الأوليمبية‏,‏ وقد يؤثر بالسلب علي مكانة مصر قاريا ودوليا وأشار المهندس صقر إلي أن مصر ستواجه الجزائر في أي منافسات تجمعهما في أي مكان وأي بطولة مقبلة حتي لا تفسح لها المجال قاريا ودوليا ولن ننسحب من أي بطولة أمامها‏.‏ وأشار إلي أن اجتماعه مع اللجنة الأوليمبية ورؤساء الاتحادات الرياضية كان بهدف تجميد النشاط والاحتكاك الرياضي مع الجزائر علي المستويين الودي والعربي

el ahram - 02.12.09-  

 

OMAR SHARIF, LEÏLA ALOUI, HUSSEIN FAHMI, MAHMOUD YACINE, YOUSRA, HISHAM ABBAS ET LES AUTRES...
Ils ont insulté l'Algérie

01 Décembre 2009 - l'expression

Ces «stars» n'ont manifesté aucune résistance pour jouer le rôle de croupion d'un pouvoir aux abois.

Quelle mouche a donc piqué les artistes égyptiens pour se mêler du sport et plus particulièrement du football? La semaine dernière, ces stars d'un jour se sont rassemblées au pied des Pyramides de Gizeh pour une sorte de manifestation «lyrique» contre l'Algérie. En dépit de l'existence d'une centaine de stars dans le cinéma égyptien, elles étaient seulement une vingtaine à participer à cette cérémonie visiblement organisée à la hâte par les tenants au pouvoir fragile au Caire.
La manifestation est présentée comme un spectacle diffusé sur toutes les chaînes égyptiennes et relayé par les télévisions arabes comme El Moustakila, France 24 ou encore BBC Arabic. On a pu reconnaître dans les rangs des stars égyptiennes mécontentes, le comédien Omar Sharif, Yousra, Leïla Aloui, Mahmoud Yacine, Hussein Fahmi, Issaâd Younès, Ahmed Salama, Ahmed Abdel Oureth, le directeur photo Ramses Marzouk, Mohsen Abdelghani, le chanteur Hishem Abbas, ainsi que le président du syndicat des artistes Ashraf Zaki et le président du syndicat des cinéastes égyptiens. La cérémonie a débuté par la chanson d'Oum Kalthoum, Ouakf Al khalek, la seule chanson interprétée par la Diva sur la civilisation égyptienne.
Oubliant les cachets qui se chiffrent en centaines de milliers de dollars, un accueil plus que chaleureux, ces «
stars» n'ont manifesté aucune résistance pour jouer le rôle de croupion d'un pouvoir aux abois. N'est-il pas temps de revoir la manière d'organiser les galas du côté de notre ministère de la Culture? Pourquoi «semer» des dollars pour ne récolter en définitive que des insultes alors que des artistes algériens crèvent la dalle? Même plus, des dignes fils de l'Algérie sont carrément interdits d'antenne alors que le tapis rouge est déroulé pour ces colporteurs de haine. Les artistes égyptiens sont intervenus en trois langues: en arabe, en français et en anglais pour critiquer l'Algérie. L'Algérie qui les a accueillis à plusieurs reprises avec roses et tapis rouge. Omar Sharif, qui s'est exprimé en anglais et en arabe, a proposé de répondre aux Algériens en faisant des films et des productions. Visiblement, l'Egypte qui fait face à la crise financière et à la concurrence des autres télévisions arabes, principalement syriennes, n'a pas trouvé mieux que de proposer de faire des oeuvres pour critiquer l'Algérie.
Hussein Fahmi, qui a visité l'Algérie à plusieurs reprises et qui a été le premier président de jury du Festival du film arabe d'Oran, a fait preuve d'ingratitude et a déclaré avec une haine inhabituelle: «
Nous sommes venus ici pour exprimer notre choc pour ce qui s'est passé au Soudan.» Alors que Leïla Aloui, qui a été l'égérie de toute cette comédie politico-artistique, affirmait que ce qui s'est passé au Soudan a été planifié et préparé à l'avance par les Algériens.
De son côté, Mahmoud Yacine a utilisé «
sa voix divine» au service d'une propagande égyptienne en panne d'inspiration, en acceptant de lire devant l'assistance, un communiqué au nom des artistes égyptiens où il dénonce, selon lui, les agressions algériennes contre les Egyptiens au Soudan. Dans son discours, il déclare au nom des artistes égyptiens, qu'ils ne vont plus pardonner aux Algériens sans les excuses officielles de leurs autorités. Dans ce même communiqué, il ajoute que les artistes égyptiens ont mis l'accent sur l'utilisation d'avions militaires algériens pour transporter des supporters afin de s'attaquer aux Egyptiens à Khartoum. Quelle honte! Quelle comédie! Visiblement manipulés par des médias au service d'une propagande injustifiée et maladroite, ces artistes ont crié leur haine sans retenue et les yeux fermés sur l'Algérie. Une attitude plus que déshonorante pour une profession qui a, durant de longues décennies, animé notre mémoire visuelle. En dépit de cette action politique malhabile, plusieurs stars égyptiennes n'ont pas tenu à apporter leur caution à cette action artistico-politique. C'est le cas, notamment de Farouk El Fichaoui, de Azzat El Aaleli et d'autres qui n'ont pas accepté d'être des marionnettes entre les mains d'un pouvoir sans âme.

note du blog: ils ne font que confirmer leur statut historique de "lâches" ces égyptchiens...

 

 

 

Gilberto provoque les Algériens:

«L'Angola vengera l'Egypte»

L'international angolais Gilberto, qui évolue dans l'un des clubs phares de l'Egypte, en l'occurrence Al Ahly, est non seulement un footballeur professionnel, mais aussi un brosseur de première classe.

 

Il l'a prouvé avant-hier dans une déclaration qu'il a accordée à un quotidien égyptien. Déclaration rapportée par le quotidien Le Buteur selon laquelle Gilberto a déclaré qu'il était très déçu par l'élimination de la sélection égyptienne de la Coupe du monde, après sa défaite face à l'Algérie à Khartoum «C'est l'Egypte qui mérite d'aller au Mondial et non pas l'Algérie» a-t-il dit et d'enchaîner « La raison est que l'Egypte est détentrice de deux coupes d'Afrique, alors que l'Algérie n'y a même pas participé ».

08HQGBA_080817AhlyDynAclGb

Il doit certainement se dire que la discipline qu'il pratique n'est et ne sera jamais une science exacte Par la suite, l'Angolais d'Al-Ahly a parlé de sa sélection pour dire qu'elle est en nette progression, surtout après l'arrivée du Portugais Manuel José à la tête du staff technique. Selon lui, la sélection angolaise sera parmi les prétendants au sacre. Gilberto n'a pas raté l'occasion d'exposer son talent de brosseur vers la fin de l'entretien en promettant aux Egyptiens de les venger lors du match Angola-Algérie prévu le 14 janvier prochain à Luanda. La promesse est de battre l'Algérie sur le score sans appel de 3 buts à 0 ! Et dire qu'il aurait présenté cette rencontre comme celle de la fraternité entre les deux pays.

source: Le financier-dz - 30.11.09

 

بدون مجاملة يكتبها: مصطفى عبدالله

إذا كنا جادين ونبغى مصلحة بلدنا فيجب أن نفتح كل ملفات الماضى، فلن تتقدم أمة إلا لو حاكمت ماضيها ومن أخطأوا من مسؤوليها مهما كانت مناصبهم أو نفوذهم، وكفانا مزايدة باسم مصر كما فعل الموتورون من مقدمى البرامج الفضائية واستغلالهم مباراة الجزائر لنشر الأكاذيب والفتنة والإثارة فى الشارع المصرى، ومطالبهم بقطع العلاقات مع الجزائر وطرد السفير بالقاهرة، بل ووصل الأمر إلى التشكيك فى عروبتنا وهويتنا وكأننا ألمان أو إنجليز، وانساقوا وراء شهادة بعض أنصاف الفنانين أو بلغة السينما «الكومبارس» ومطالبهم بإقالة سفيرنا فى السودان الذى أوضح الحقيقة من خلال الحوار الذى أجرته الزميلة رانيا بدوى فى «المصرى اليوم»، وتأكيده على إبلاغه القاهرة بكل ما جرى قبل المباراة بثلاثة أيام، ومنعه من الإدلاء بالحقيقة فى الصحافة والتليفزيون المصرى، وسأترك التعليق لرسائل القراء.. يقول صابر محمد على «لا أريد أن أطيل لكن والله على ما أقول شهيد أنا واحد من السودانيين الذين رفعوا علم مصر فوق عربتى رغم الخوف والوجس ومررت بموكب جزائرى بجانبى فى منطنقة الخرطوم ولم أسمع منهم أى كلام غير لائق، كانوا مؤدبين معى للغاية رغم زحمة المرور، والله كم تأثرت بهزيمة مصر لأننى أحبها كحبى للسودان وإن شاء الله الجايات أكتر من الرايحات ونتمنى للجزائر التوفيق فى ال 605;ونديال».. ورسالة أخرى من القارئ تامر المصرى، تقول «الفرق بين زاهر وروراوة أن الأخير استخدم كل الأساليب المشروعة وغير المشروعة لدعم منتخب بلاده، وأكبر دليل إسراعه فى كل كبيرة وصغيرة بتقديم الشكاوى المدعمة بالصور والفيديو حتى لو كانت كاذبة للاتحاد الدولى، بينما الأخ زاهر نايم فى العسل فى الجبلاية وكأن شيئاً لم يحدث، كما تلقيت رسالة طويلة من القارئ محمد طعيمة اخترت منها الفقرة التالية «فى برنامج خاص فى سياق الترويج لـ(شغب الجمهور المصرى)، وفى حضور د. مصطفى الفقى، سأل موفد الجزيرة، حيدر عبدالخاق، أحد المشجعين الجزائريين: ألا تخشى من التعرض لمضايقات فى استاد القاهرة، أجاب بعفوية:لأ.. رئيسى ودولتى حيحمونى»، ورسالة أخرى من د. محمد يوسف يستشهد خلالها بقول الزعيم الهندى المهاتما غاندى «التغيير الذى تريده أن يحدث فى العالم من حولك يجب أن يبدأ بك»، وناصر الليبى يقول «أنا من درست وتخرجت فى مصر وأنا من أحب مصر كثيراً ولن أتكلم لا على وحدة عربية ولا على قومية ولكن بعد المباراة المشؤومة وما جاء على لسان الصحفيين والإعلاميين المشهورين على الفضائيات المصرية وتناولهم المشكلة بأسلوب سوقى جداً وصل إلى حد (الشتائم والألفاظ الب 584;يئة) لكنى مازلت أؤمن بأن مصر هى أم الدنيا والسلام عليكم، أما ميدو أبوعمر فيقول «عايزين المصريين يفكروا فى اللى جاى ونخطط بوعى لكل ما هو قادم بفكر علمى جديد وبسواعد كوادرنا من الشباب، فبلدنا فيه نوابغ لو اهتممنا به لأصبحت مصر خير البلاد». يا جماعة العملية دخلت الثلاجة وفقاً لعادتنا بإلهاء الناس وترك الزمن لحل كل مشاكلنا، وإلهاء الناس باستئناف مباريات الدورى ونشر الآمال بالفوز بكأس الأمم الأفريقية وسلملى على «المترو».

quot egyp. el masri el youm du 30.11.09. (après quoi...)

بلاغ من الخارجية للنائب العام ضد "صوت الأمة":
السفارة المصرية بالخرطوم تكذب واقعة بيع تذاكر الفاصلة للجمهور الجزائري

نفت السفارة المصرية في الخرطوم ما نشرته جريدة "صوت الأمة" حول قيام مسئول بالسفارة ببيع التذاكر المخصصة للجمهور المصري للجزائريين قبل المباراة الفاصلة.. وأكدت أن ما نشر لا يمت للحقيقة بصلة وأن وزارة الخارجية بصدد التقدم ببلاغ للنائب العام لتحريك الدعوي الجنائية ضد الجريدة. 
قالت السفارة في بيان لها انها اتفقت مع الاتحاد السوداني علي الحصول علي 13 ألفا و250 من بين 30 ألف تذكرة تم توزيعها ما بين الجانب المصري والجزائري والسوداني.. تم توزيع هذه التذاكر علي ممثلي الجهات الحكومية لتسليمها للرحلات القادمة من القاهرة وتم طرح تذاكر الدرجة الثالثة علي منفذ ببوابة السفارة للجمهور المصري حتي نفدت بالكامل. 
وأكدت السفارة انه لولا تدخلها بعلاقاتها الودية مع الجانب السوداني وتعاون البنك المصري السوداني لم يكن للجهات المصرية القدرة علي الحصول علي أي تذاكر للمباراة خاصة وأن الجانب السوداني اشترط الحصول علي تسديد قيمة التذاكر بالكامل مقدماً.

el ghomhoria (egy) - 29-11-09.

 

قرر مجلس إدارة اللجنة الأولمبية المصرية في اجتماعه برئاسة اللواء محمود أحمد علي تجميد النشاط الرياضي الودي الذي يجمع مصر مع الجزائر في الفترة الحالية والاعتذار عن أية لقاءات أو بطولات ودية سواء في مصر أو الجزائر حتى إشعار آخر، قال محمود أحمد علي، بالنسبة لكأس الأمم الأفريقية لكرة القدم التي ستقام بأنغولا أنه في حالة لقاء مصر مع الجزائر في الدور قبل النهائي أو النهائي للبطولة ستلعب مصر اللقاء.. أما بالنسبة لكأس الأمم الأفريقية لكرة اليد التي ستنظمها مصر في فيفري القادم وستشارك فيها الجزائر فقد طلب الاتحاد المصري لكرة اليد من الاتحاد الأفريقي تأجيل البطولة لشهر جويلية القادم وفي حالة عدم الموافقة على التأجيل سيتم الاعتذار عن تنظيمها.

 

 

 

 

Une bande vidéo dévoile le complot égyptien

24.11.2009Par Samer Riadh/Zineb A.

  • Une bande vidéo sur YouTube a dévoilé la comédie jouée par Mohamed Fouad pour attiser les feux de l'inimitié dans la rue égyptienne. Fouad , en communication avec le spécialiste de la polémique des médias égyptiens, Amrou Adib, hurlait au secours, criait qu'il était assiégé par des supporters algériens en un lieu qu'il n'a pas voulu citer en direct pour ne pas être attaqué par d'autres supporters algériens, a-t-il prétendu.
  • Les termes de l'appel et les cris stridents de « l'artiste », ne faisaient nullement douter que ce n'était que de la comédie. L'animateur, lui, jetait de l'huile sur le feu en répétant : « Nos enfants meurent au Soudan, qui ira les sauver ? », puis l'invité de l'émission d'enchérir : « Il faut se venger sur les algériens qui se trouvent ici. », appelant par ses propos, les égyptiens à sortir pour le nettoyage des algériens.
  • Mohamed Fouad s'est surpassé dans son rôle comme jamais auparavant, redoublant de cris et Amrou Adib, l'animateur a demandé l'intervention des autorités pour le sauvetage de l'acteur et de 150 supporters égyptiens cernés par les supporters algériens.
  • Mais la bande vidéo de YouTube montre Mohamed Fouad lors de sa communication de plus de cinq minutes, pendant l'émission d'Adib, en compagnie d'égyptiens dans un lieu public, indemne et nullement inquiété.
  • Le pire et le plus triste a été que lorsqu'il s'est enquis des personnes qui ont monté cette comédie, il a conclu par : « Nous avons atteint notre but, la rue égyptienne. » En effet, la rue était en flammes. La bande vidéo s'arrête là.
  • Par ailleurs les autorités soudanaises contactées par leurs homologues égyptiennes pour le sauvetage de Fouad, ont repéré ce dernier guilleret, heureux de sa prestation et en parfaite santé, fumant le narguilé dans un restaurant du centre de Khartoum, connu sous le nom de restaurant libanais.
  • Les autorités soudanaises ont à la suite de cette mascarade engagé une action en justice contre Mohamed Fouad pour dérangement des autorités et dénonciation mensongère. Mais l'Egypte est intervenue par le biais de son ambassade pour arrêter les poursuites par peur du scandale.

 

 

 

Coup-franc direct

Regardez votre bosse

Les Egyptiens semblent ne pas avoir encore digéré leur défaite et leur élimination au Mondial devant des Algériens, qui leur ont donné une véritable leçon de patience et de volonté lors du match barrage disputé à Khartoum. Les Pharaons qui sont des mauvais perdants tentent de focaliser l'attention sur de supposés incidents qui se seraient produits entre supporteurs à la fin de la rencontre dans les rues de Khartoum, alors que tout le monde sait que rien ne s'est passé après cette empoignade hormis quelques jets de pierres sans gravité qui ont touché un bus égyptien qui s'est trompé d'itinéraire et a emprunté  le couloir réservé aux fans algériens. En fait,  au lieu de continuer à déverser leur venin sur tout ce qui est algérien, les Egyptiens devraient plutôt se concentrer sur les erreurs commises et surtout sur les procédés «malhonnêtes» qu'ils ont utilisés pour tenter d'assurer la qualification en Egypte, entre autres, le «caillassage» du bus et la campagne médiatique menée tambour battant avant même ce match  et qui a fait que le public égyptien a été chauffé à blanc contre les Verts. Plus grave encore, les Egyptiens auraient triché, si l'on croit le témoignage d'un joueur zambien, Katounga en l'occurrence, qui  dit ne pas comprendre la manière avec laquelle son équipe a joué face à l'Egypte et qui est repartie avec la victoire de Luanda, alors que personne ne s'y attendait vraiment.  Donc de grâce, Egyptiens, regardez d'abord votre bosse, vous qui avez utilisé tous les procédés pour gagner et réaliser le rêve de 80 millions d'Egyptiens et qui est devenu un véritable cauchemar. 

le jour d'algérie - 29.11.09

 

 

 

el ghomhoria.net (egy)- 28.11.09
note du blog: l'algérien n'est pas sauvage...malgré...

 مجموعات عمل من سفارة مصر بالجزائر اطمأنت علي أحوال المصريين 
العمال : التعامل مع الجزائريين طبيعي وبلا مشاكل والأمن يؤدي واجبه

 أوفدت السفارة المصرية بالجزائر ثلاث مجموعات عمل لولايات وهران وعين تيمو شلت وسيدي بلعباس لزيارة تجمعات المصريين هناك والاطمئنان علي سلامتهم وانتظام معيشتهم حيث يبلغ عددهم حوالي 200 مصري يعملون بشركات أوراسكوم للانشاءات وهايدليكو للتركيبات الكهربية ومهدا للمقاولات وشركات أخري في مجال المقاولات والتركيبات الكهربية تنفذ مشروعات لصالح حكومة الجزائر.
أكد العاملون المصريون بتلك الشركات أن أوضاعهم مستقرة وظروفهم المعيشية منتظمة بعد الأحداث الأخيرة والتعامل مع الجزائريين طبيعي وبدون مشاكل في مواقع العمل

 
دموع الحضري لم تجف :لن أنسي ضياع حلم المونديال وأحزان جماهير مصر
أتمني اللعب في البرازيل.. واختم حياتي في الأهلي

حوار أجراه: رضوان الزياتي el ghomhoria 28-11-09 --
كان عصام الحضري النجم الأول لمنتخبنا الوطني والحارس الأمين أكثر نجوم الفريق تأثرا بضياع حلم المونديال وكان أكثرهم بكاء وحتي الآن مازالت الأحزان تكسو وجهه الذي لم تكن تفارقه الابتسامة وهو معروف عنه بعشقه للمرح والتهريج مع زملائه. 
"الجمهورية" التقت الحضري ليكشف الكثير عن الأسرار حول مباراة مصر والجزائر وضياع حلم المونديال. 
كشف الحضري عن سر بكائه الشديد بعد مباراة مصر والجزائر في أم درمان وقال انه كان يتمني اللعب في المونديال واسعاد جماهير مصر لأنه كان يدرك هو وزملاؤه مدي تعلق الشعب المصري كله الذي يحب الكرة أو لا يحبها بحلم التأهل للمونديال. 
* لكن البعض يقول ان بكاءك يرجع أكثر إلي أنك لن تلحق بكأس العالم 2014؟ 
- لا أكشف سرا إذا قلت انني املك في داخلي اصرارا كبيرا علي الاستمرار في اللعب وقيادة المنتخب إلي مونديال البرازيل وسأظل اتمسك بالأمل وأؤكد مرة أخري ان حزني الأكبر سببه اننا لم نتمكن من تحقيق حلم المصريين برغم اننا كناقد اقتربنا منه كثيرا وكنا الأجدر والأفضل باللعب في كأس العالم لأننا كنا الأفضل من الجزائر في المباراتين الأخيرتين بالقاهرة 14 نوفمبر وبأم درمان 18 نوفمبر حالفنا التوفيق في الأولي وتخلي عنا في المباراة الثانية بعد أن ضاعت فرص محققة للتهديف لكن قدر الله وما شاء فعل. 
لقاء الرئيس 
* بالتأكيد لقاء الرئيس مبارك بكم بعد العودة إلي القاهرة خفف عنكم بعض الأحزان؟ 
- بالطبع فالرئيس مبارك يشعرنا دائما بأنه أب حنون والمساند الأول لنا قبل المباريات والبطولات المهمة وبصراحة فوجئنا كلاعبين بقرار الرئيس بلقائنا بعد العودة من السودان.. ذلك اللقاء والذي خفف عنا كثيرا من الأحزان خاصة عندما أكد لنا ان سلامتنا كانت أهم من الوصول لكأس العالم ووقتها شعرنا بحنان الأب وشعرنا بارتياح شديد وبالمناسبة فقد كان لقاء علاء مبارك وجمال مبارك بنا بعد المباراة مباشرة في غرفة خلع الملابس وكذلك في الفندق أثره الكبير في تخفيف صدمة عدم تحقيق حلم المونديال. 
أين جماهير الثالثة؟! 
* شاهدناك تطالب الجماهير أكثر من مرة بتشجيع الفريق.. فهل تري ان الجمهور كان عنصرا سلبيا؟ 
- بصراحة كان الموقف في مدرجات الجمهور المصري غريبا ففي الوقت الذي كانت فيه مدرجات الجزائريين تشتعل حماسا.. كانت مدرجاتنا هادئة تماما وكان خطأ كبيرا عدم احضار جماهير الدرجة الثالثة مع احترامي لكل الجماهير التي حضرت من الفنانين وغيرهم ممن ادوا دورهم تماما ولكنهم لا يملكون طريقة التشجيع التي يتمتع بها جمهور الدرجة الثالثة وفي رأيي ان عدم تسهيل حضور جماهير الدرجة الثالثة كان خطأ كبيرا. 
** ألم تكن هناك ثقة زائدة داخل المنتخب وهو ما أدي إلي الهزيمة؟ 
- بالفعل كنا نملك ثقة كبيرة في المباراة الفاصلة خاصة بعد ان حققنا المعادلة الصعبة وهزمنا الجزائر في مباراة القاهرة بهدفين نظيفين وكنا متفائلين جدا بالفوز في أم درمان وكنا الأفضل في المباراة والأكثر وصولا لمرمي الجزائر وتضييعنا للفرص ولكن الحظ لم يحالفنا وفي نفس الوقت كان التوفيق يحالف الحارس الجزائري الذي كان موفقا بطريقة غير عادية. 
* لكن هناك اسبابا لضياع هذه الفرص السهلة غير التوفيق؟ 
- مازلت مصمما ان غياب التوفيق هو أحد أهم أسباب الخسارة وايضا غياب التشجيع الجماهيري ولا أخفي سرا إذا قلت اننا فوجئنا بهذا العدد غير العادي من الجمهور الجزائري في الملعب وخارجه وهو ما مثل صدمة كبيرة لنا.. فقد كنا نعتقد ان اقامة المباراة في السودان ستظهر التفوق الجماهيري لصالحنا لكن ما حدث كان هو العكس تماما. 
* هل هذا يؤكد ان اختيار السودان للمباراة الفاصلة كان قرارا خاطئا؟ 
- اتضح انه قرار خاطيء.. ولكنني في نفس الوقت اتحدي أن يكون أي إنسان قد توقع الذي حدث فما حدث في السودان كان خارج التوقعات تماما والاخوة في السودان فعلوا كل ما في وسعهم في حدود ظروفهم وامكانياتهم وما حدث من الجمهور الجزائري كان فوق طاقة الجميع في السودان برغم انهم عاملوهم أفضل معاملة ومنحوهم نفس الميزة التي كنا نتمتع بها وهي الدخول بدون تأشيرة. 
* وكيف تري ما تعرض له الجمهور المصري من ارهاب جزائري؟ 
- لم يكن غريبا ما فعله الجمهور الجزائري فهو من أسوأ الجماهير في العالم وليس في العالم العربي وحده وما فعله قبل واثناء وبعد المباراة كان ارهابا حقيقيا وليس معني وقوع حوادث شطب كبيرة داخل الملعب ان المباراة جرت في اجواء رياضية بل علي العكس وجود هذه القوات الأمنية الضخمة داخل الاستاد وما فعلته الجماهير كان جوا ارهابيا بمعني الكلمة ولو كنت مكان المسئولين في الفيفا لاتخذت قرارا باعادة المباراة بدون جمهور وفي أرض أوروبية محايدة. 
الملف الفني 
* بعد هدوء الأمور البعض بدأ يتحدث في الملف الفني ويري ان هناك تقصيرا من المنتخب سواء من الجهاز الفني أو اللاعبين؟ 
- الجميع يعرف تماما ان ما حدث يمثل ما يشبه المعجزة فبعد أن فقدنا خمس نقاط بالتعادل مع زامبيا في القاهرة والهزيمة من الجزائر 1/3 في الجزائر في مباراة ارهابية استطعنا ان نحصد 12 نقطة كاملة في 4 مباريات بما فيها مباراة الجزائر بالقاهرة 14 نوفمبر ولم يدخل مرمانا أي هدف واستطعنا ان نصل إلي المباراة الفاصلة برغم ان 90% من المصريين وغير المصريين والخبراء كانوا يتوقعون خروجنا المبكر في مباراة العودة مع زامبيا كما كان الكثيرون يتوقعون عدم قدرتنا علي الفوز علي الجزائر في مباراة القاهرة ولكننا فعلنا المستحيل بعمل جاد ومخلص من الجهاز الفني بقيادة الكابتن حسن شحاتة الذي اعتبره الأب الروحي لي ولكل زملائي وكذلك الكباتن شوقي غريب وحمادة صدقي واحمد سليمان الذين كانوا يتعاملون معنا كأخوة كبار وبصراحة كانت روح الأسرة الواحدة هي التي تحكم عملنا جميعا وهو ما أوصلنا إلي المباراة الفاصلة برغم الضغوط الكبيرة التي تعرضنا لها من بداية التصفيات والجو الارهابي الذي عشناه في الجزائر وأم درمان. 
* وهل يعوض فوزكم بكأس الأمم في انجولا عدم الوصول للمونديال؟ 
- بالتأكيد ليس هناك ما يعوض عدم التأهل للمونديال ولكننا سنفعل المستحيل للفوز بكأس الأمم في انجولا لنعوض الجماهير المصرية بعض ما فاتنا في المونديال ولكن المنافسة ستكون في انجولا صعبة جدا لأن الكل أصبح يفعل المستحيل لمجرد ان يتفوق علينا ويحقق الفوز علي بطل افريقيا. 
* وكيف تعيش عيد الأضحي؟ 
- ذهبت لقريتي كفرالبطيخ وذبحت عجلين ولكن فرحتي ليست كاملة فمازلت لا استطيع التخلص من كل احزاني. 
* وماذا تتمني في نهاية هذا الحوار؟ 
- أمنيتان.. الأولي ان استمر في الملاعب والحق بمونديال البرازيل 2014 والثانية ان اختم مشواري الكروي في النادي الأهلي الذي أعشقه.. لكني أظل حاليا مخلصا لفانلة الاسماعيلي طالما انني العب في هذا الفريق الرائع. 

Mondial 2010 :

Séance extraordinaire de la FIFA le 2 décembre

après les "incidents survenus en barrages"

el moudjahid - 24.11.09

Le comité exécutif de la Fédération internationale de football (FIFA) tiendra le 2 décembre prochain au Cap (Afrique du Sud) une séance extraordinaire après "les incidents survenus" lors des barrages du Mondial 2010, "les irrégularités identifiées sur le marché des paris" et "la question du contrôle des matchs (en termes d'arbitrage)", annonce hier la Fifa dans un communiqué. "Les incidents survenus dans le cadre des matches de barrage de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la Fifa, Afrique du Sud 2010 et les irrégularités identifiées sur le marché des paris, ainsi que la question du contrôle des matchs (en termes d'arbitrage) ont incité le Président de la Fifa (Joseph Blatter) à convoquer une séance extraordinaire du Comité exécutif", a indiqué la Fifa. Les barrages du Mondial 2010 ont été surtout marqués par la faute de main de Thierry Henry, à l'origine du but de la qualification inscrit par la France contre l'Eire, mercredi au Stade de France, un geste qui a fait le tour du monde. Le match entre l'Egypte et l'Algérie (2-0) dans la zone Afrique, disputé le 14 novembre au Caire, avait de son côté donné lieu à des violences, le bus de l'équipe algérienne ayant été attaqué à coups de pierres par des supporteurs égyptiens. Trois joueurs algériens, Rafik Halliche, Rafik Saifi et Khaled Lemouchia, avaient été blessés. La Fifa a décidé d'ouvrir une enquête disciplinaire contre la Fédération égyptienne après ces incidents, rappelle-t-on.

 

لا صوت يعلو فوق صوت المهزلة مبارك يواسي أعضاء المنتخب الوطني والجهاز الفني وأعضاء اتحاد الكورة في القصر الجمهوري ويتناول معهم عسل نحل وفطير مشلتت لإنقاذ شعبيته المنهارة نجل الرئيس الأكبر يوبخ مذيع في مسرحية محبوكة على فضائية ويصب الزيت على النار ويتهم قناة الجزيرة بالعمالة ويطالب والده بطرد السفير الجزائري بعد فشل صفقة المليار دولار رئيس كيان الاحتلال الصهيوني يعلن تضامن المجرمين الصهاينة مع آل مبارك في حربهم ضد آل بوتفليقة الأمين العام لحزب العمل: تركيز الأضواء علي مباراة وتحويلها إلى معركة جاهلية غوغائية ضد الأمة الجزائرية المسلمة بسبب تصرفات نظام الحكم أو قلة منحرفة هو انحراف عن مبادئ الإسلام القرضاوي: الإعلام حريص على التصعيد وتوسعة نطاق الاختلاف والفتنة والمشاحنات وزيادة النيران التي لن تحرق أحد إلا نحن مجلة تايم: التصعيد المتواصل على المستويين الشعبي والرسمي بين مصر والجزائر في صالح نظام مبارك الذي لا يحظى بشعبية على الإطلاق واصل نجل الرئيس مبارك الأكبر صب الزيت على النار بين مصر والجزائر، ووجه انتقادات حادة لقناة الجزيرة مشككاًفي مواقفها وأهدافها، كما حث والده على طرد السفير الجزائري ثأراً لكرامة العائلة ، تزامن ذلك مع انطلاق مبادرات وبيانات ومناشدات علماء وساسة ومفكرين وعقلاء من القاهرة والجزائر، تهدئ النفوس الغاضبة حقناً للفتنة التى أعلن الإرهابي بيريز تضامنه فيها مع آل مبارك..!

echaab - quot d'opposition égyptien - 24.11.09

 

 

Al Hadary :

«A Khartoum, j'avais peur

de récupérer le ballon de derrière le but»

Le Buteur | Posté le : Dimanche 29 novembre 

Al Hadary : «A Khartoum, javais peur de récupérer le ballon de derrière le but»

Le gardien de but égyptien, Essam Al Hadary, a été l'invité de l'émission «90 minutes» diffusée sur la chaîne satellitaire Al Mihwar ..

dans laquelle il est revenu sur les deux derniers matches de son équipe contre l'Algérie et l'élimination que l'Egypte n'est prête ni à digérer ni à accepter. Le gardien des Pharaons, à l'instar de ses camarades et toute la presse de son pays, n'a pas reconnu la défaite de son équipe sur le terrain et accuse les Algériens d'avoir fait usage de méthodes extrasportives pour remporter le match du Soudan. Il est allé même plus loin en affirmant que les journalistes algériens qui étaient derrière le but avaient sur eux des armes blanches. Al Hadary s'est dit très affecté par une élimination à laquelle il ne s'attendait guère, après leur victoire au Caire sur le score de 2 à 0 et qui leur a donné le droit de disputer un match d'appui au Soudan. Croyant à une victoire certaine à Khartoum, les camarades d'Al Hadary se sont heurtés à une volonté de fer des joueurs algériens qui leur ont donné une leçon de football et d'humilité qu'ils n'oublieront jamais.

«J'ai vu des armes blanches chez de pseudo-journalistes derrière le but»
Le gardien égyptien a déclaré d'emblée que lors de la dernière rencontre disputée au Soudan, il a vu des gens portant des gilets de presse et qui se trouvaient derrière les bois munis d'armes blanches. «J'ai vu des personnes avec des gilets de presse tenant des armes blanches, au point où j'avais peur de ramener le ballon, lorsqu'il sortait derrière le but», a-t-il dit. Mais la question qui mérite d'être posée est celle-ci : Si vraiment il a vu ce qu'il raconte, pourquoi n'avait-il pas informé les organisateurs de la rencontre ou, du moins, ses responsables, pour prendre les mesures nécessaires ?

«Je poussais notre public à nous encourager, mais les supporters algériens l'étouffait»
Al Hadary a affirmé par la suite qu'à chaque fois qu'il se dirigeait vers les supporters égyptiens pour leur demander d'encourager davantage les joueurs et les pousser à fournir plus d'efforts, il se heurtait à la révolte des supporters algériens. Selon lui, ceux qui portaient des drapeaux égyptiens n'étaient pas tous des Egyptiens. «On était menés au score et je demandais à nos supporters de nous encourager encore plus fort, afin de pousser les joueurs à se surpasser. Mais à chaque fois, les supporters algériens, qui étaient plus nombreux, réagissaient de manière très violente. Ce n'est pas la même réaction qu'au Caire, c'est un point important. Si nous n'avions pas été poussés par nos supporters au Stade du Caire, on n'aurait jamais gagné.»

«Le public égyptien ne fait peur qu'au Caire»
«Lors de cette rencontre (à Khartoum), je me suis rendu compte que le public égyptien n'était enthousiaste que lorsqu'il est au Caire. La preuve, seuls de petits groupes nous en couragaient. J'ai compris que les matches qu'on gagnait au Caire, c'est grâce au public qui faisait peur à nos adversaires. Malheureusement, nous n'avons pas trouvé ce soutien au stade de Khartoum. C'est plutôt nous qui étions effrayés par le public algérien qui donnait de la voix et suivait le match debout,pendant deux heures.»

«Il n'y avait pas plus de 1 000 vrais supporters égyptiens»
Toujours au sujet du public, l'ex-gardien d'Al Ahly a déclaré que le nombre des supporters égyptiens qui a fait le déplacement à Khartoum était de 3 000 personnes, mais la plupart sont des artistes et des personnalités connues. «Nous n'avons pas trouvé les véritables supporters dont on avait besoin. Il n'y avait que 1 000 ou un peu plus. Incomparable avec le nombre impressionnant des supporters algériens qui ont afflué en masse au stade. Franchement, si les supporters égyptiens avaient été aussi nombreux que les Algériens, on aurait assisté à une catastrophe.»

«Les ambassades égyptiennes en Algérie et au Soudan n'ont pas fait leur travail»
Al Hadary a accusé par ailleurs les ambassades de son pays, à Alger et à Khartoum, d'avoir eu une part de responsabilité pour le non déplacement des supporters égyptiens en force au Soudan. Alors qu'ils s'attendaient à un appui de la part de leurs voisins, les Soudanais ont soutenu l'Algérie. «Je ne sais pas pourquoi les ambassades d'Egypte à Alger et Khartoum n'ont pas informé l'Etat sur le déplacement d'un si grand nombre de supporters que l'Algérie préparait au Soudan. Même l'ambassade d'Egypte à Khartoum n'a pas pu informer les autorités égyptiennes sur l'afflux des Algériens à Khartoum en un laps de temps record. L'Etat aurait pu prendre les mesures qui s'imposent.»

«A défaut de vols civils, les Algériens se sont déplacés dans des avions militaires»
Alors que certaines parties en Egypte accusent l'Algérie d'avoir envoyé des commandos au Soudan et non des supporters, Al Hadary pense autrement. «Je crois que le public algérien qui s'est déplacé en force au Soudan ne l'aurait pas fait, s'il n'y avait pas des avions militaires. Je sais que l'Algérie n'a pas assez d'avions pour transporter autant de monde en un laps de temps aussi court. C'est la raison pour laquelle les autorités algériennes ont utilisé des avions militaires.»

«Je ne crois pas à l'agression du Caire, ce sont les supporters algériens qui ont tout manigancé»
Le gardien de but d'Al Ismaïli a évoqué l'agression des joueurs algériens sur le chemin entre l'aéroport et l'hôtel, en donnant une autre version. Si les autorités égyptiennes accusent les joueurs algériens d'être derrière cet incident en brisant les vitres du bus eux-mêmes, Al Hadary disculpe les joueurs. «L'agression des joueurs algériens n'a pas été fabriquée de l'intérieur du bus, mais de l'extérieur. Ce sont les supporters algériens qui étaient nombreux au Caire qui ont attendu le bus pour l'attaquer, dans le but d'annuler le match. Mais ils n'ont pas réussi», dira-t-il.

«J'ai pleuré deux fois, mais il n'y aura pas de troisième»
A la fin du match entre l'Algérie et l'Egypte, à Khartoum, avec la qualification des Verts au Mondial, Essam Al Hadary s'est effondré, en sanglots, car croyant dur comme fer à une deuxième victoire, après celle du Caire. «J'ai pleuré deux fois durant tout mon parcours. La première, c'était en 2007 avec Al Ahly lors de la finale de la Ligue des champions africaine que nous avions perdue contre l'Etoile de Sousse. C'est la deuxième fois donc que je pleure, car nous avons gâché le rêve du public égyptien. Et je ne veux pas pleurer une troisième fois, car on veut gagner la Coupe d'Afrique pour la troisième fois d'affilée.»

«Je n'ai pas dormi pendant trois nuits tellement j'étais affecté»
Le gardien de but égyptien n'a pas digéré l'élimination de son équipe. «Sachez que je n'ai pas dormi pendant trois nuits, et si je n'étais pas aux côtés de mes enfants (un garçon et trois files) j'aurais passé des moments plus pénibles. Le fait de me retrouver avec mes enfants m'a aidé quelque peu, mais je ne pourrais jamais oublier qu'on a gâché le rêve de 80 millions d'Egyptiens. Je veux reprendre les entraînements et la compétition pour surmonter ce qui s'est passé au Soudan.»

«Je veux terminer ma carrière à Al Ahly»
A la fin de l'émission, Al Hadary s'est dit gêné vis-à-vis des supporters de son club actuel, Al Ismaïli, en répondant à la question de savoir s'il reviendra un jour à Al Ahly. «J'ai le sentiment que je reviendrai à Al Ahly. J'ai joué dans ce club plusieurs années et je l'ai quitté à cause de certaines parties. Il viendra le jour où je reviendrai à Al Ahly pour y terminer ma carrière.»

Il a refusé de parler à un Algérien
A la fin de l'entretien, l'animateur de l'émission a ouvert le micro pour les intervenants par téléphone. Après avoir été félicité par ses compatriotes, un Algérien a appelé, mais Al Hadary a refusé de lui parler. Avant qu'on le ne coupe, l'intervenant algérien a reproché à l'animateur de l'émission et toutes les autres émissions de ne jamais évoquer le volet technique du match de Khartoum, se contentant de ce qu'ils appellent les ‘incidents du Soudan'. Al Hadary n'a pas voulu répondre alors que l'animateur de l'émission lui a répondu qu'il n'accepterait aucun appel venant d'Algérie.

«Dance Al Hadary» est devenu «Pleure Al Hadary»
En 2008, alors que l'Egypte venait de remporter sa deuxième CAN consécutive, le gardien de but Essam Al Hadary avait tourné un spot publicitaire dans lequel il répétait la phrase suivante : Dance Al Hadary. Un slogan qui a été changé par les Algériens en «Pleure Al Hadary» après que le gardien d'Al Ismaïli eut pleuré à l'issue de la rencontre face à l'Algérie au Soudan.

 

 

مصر تقاطع الجزائر رياضياً.. واتجاه لمقاطعات نقابية وعمالية فى الوقت الذى تواصلت فيه مظاهر الغضب ضد الجزائر رسمياً وشعبياً، استقبل الرئيس مبارك بعثة المنتخب الوطنى لكرة القدم على مأدبة إفطار بمقر رئاسة الجمهورية، أمس، وخلال الإفطار الذى احتوى على الفول والطعمية والفطير المشلتت والعسل، شدد الرئيس على أن كرامة المصرى من كرامة مصر، وأنه لا يقبل المساس بأى مواطن فى أى بقعة من بقاع العالم، وقال «لا يعنينى كأس العالم أو غيره من البطولات، وكل ما يهمنى هو سلامة وكرامة المصريين»، وأكد الرئيس أن مصر كان بإمكانها التصعيد، لكن التعامل مع الموقف تم من منطلق حجم مصر ومكانتها فى المنطقة.وبينما وجه الرئيس مبارك بتخصيص مكافأة مالية للاعبين وأعضاء الجهازين الفنى والإدارى للمنتخب، أكد المهندس حسن صقر، رئيس المجلس القومى للرياضة، أن مصر قررت مقاطعة الجزائر رياضياً، مؤكداً

quot egy - el masri el youm - 24.11.09

note du blog - mangeurs de fève....

 
 

Amr Zaki :

«Si l’Egypte ne se qualifie pas, je m’expatrierai»

PUBLIE LE : 25-10-2009

 PAR LE BUTEUR: sa déclaration ressemble étrangement à un certain Jupp Derwall, le coach allemand, en juin 1982. D.R. Tiens, tiens, comme si l’histoire voulait se répéter. Voilà, un certain Amr Zaki, l’ex-avant-centre de Wigan aujourd’hui au Zamalek, qui promet de s’expatrier si son pays ne se qualifie pas au Mondial. Sa déclaration ressemble étrangement à un certain Jupp Derwall, le coach allemand, en juin 1982. A la veille d’un certain Algérie-Allemagne. Vous êtes victime d’une campagne féroce après votre expulsion en championnat ; qu’en dites-vous ? Je suis abasourdi par la campagne féroce menée contre ma personne. Qu’ai-je donc fait pour subir ce dénigrement ? Je suis allé voir le juge de touche pour dire mon étonnement devant toutes les erreurs qu’il a accumulées. L’histoire ne s’est pas arrêtée là, n’est-ce pas ? Non, malheureusement, le juge de touche est allé directement parler à l’arbitre qui n’a pas hésité à me brandir le carton rouge. Le juge de touche aurait affirmé que vous l’aviez traité de tous les noms… Je jure que je n’ai pas dit un seul mot déplacé au juge de touche. Sur les terrains d’Europe, on a l’habitude de voir les joueurs se précipiter vers la ligne de touche pour parler bruyamment avec gestes et palabres aux juges de touche. Ils sont rarement sanctionnés. Ainsi, je m’estime lésé et je demande à la fédération d’appliquer une sanction envers ce juge de touche qui est de 25 000 livres (soit près de 34 millions de centimes en monnaie algérienne). Un mot sur la rencontre contre l’Algérie ? C’est une rencontre capitale. Je ne peux imaginer un seul instant que nous ne serons pas capables de mettre trois buts dans le camp de l’équipe d’Algérie. C’est le rêve de 80 millions d’Egyptiens. Et si, par malheur, notre pays ne se qualifie pas, je serai contraint de quitter l’Egypte pour aller poursuivre ma carrière dans un pays étranger. Pensez-vous que l’écueil algérien sera facile à passer ? Notre sélection est composée de joueurs de grande expérience. Ils sont en mesure de sortir le grand jeu lorsque l’enjeu est de taille. Nous sommes en mesure d’emmener notre équipe au Mondial. Quels conseils donneriez-vous aux Egyptiens pour atteindre votre objectif le 14 novembre prochain ? Chacun d’entre nous doit être à la hauteur de sa responsabilité. Il faut que chaque Egyptien se tienne aux côtés de la sélection égyptienne. On doit rester concentrés sur une seule chose : la rencontre du 14 novembre. Rien d’autre ne devrait nous perturber ou nous éloigner de notre objectif.

PANORAMIC Mercato :

Zaki ne veut pas d'Algériens

Rédaction Football365.fr / FootSud - dimanche 22 novembre 2009 - 16h38

L’attaquant du Zamalek du Caire, Amr Zaki, a annoncé qu’il ne rejoindrait pas le club anglais de Portsmouth en raison de la présence de joueurs algériens dans l’effectif. Suite des aventures politico-sportives des rencontres entre Algérie et Egypte. Contacté par Portsmouth pour un transfert au prochain mercato, l’attaquant égyptien Amr Zaki, qui a inscrit l’un des deux buts qui ont provoqué le match de barrage ne rejoindra pas les Pompeys. La raison ? Nadir Belhadj et Hassan Yebda, deux joueurs algériens y évoluent. Le joueur de Zamalek a déclaré sur son site qu’il ne jouerait jamais dans un aucune équipe comptant dans ses rangs un joueur algérien. Des propos insupportables de la part d’un joueur qui met aussi en avant le fait que le directeur sportif de Portsmouth, Avram Grant, est un israélien. Mais qui témoignent une fois de plus l’instrumentalisation du football. note du blog: un véritable connard qui se dit sportif...

 (fAlgérie-Egypte ne sera (évidemment) pas rejoué

foot1.com - 22.11.09 - à 10h52)

Du côté de l’Égypte, une rumeur circulait depuis mercredi sur l’éventualité que le match remporté à Khartoum par l’Algérie soit rejoué. Mais de l’aveu même d’un dirigeant égyptien membre de la FIFA, c’est totalement impossible. « Il faut être franc, la FIFA ne fera pas rejouer le match, d’autant plus que les rapports des commissaires au match ne portent aucun incident susceptible d’influer sur le résultat final. Il a été noté un jet de fumigènes après le but, l’entrée de certains supporters avant le coup d’envoi, en plus de certains autres petits incidents qui ne peuvent en aucun cas changer l’issue de la partie », a reconnu Abou Rida, vice-président de la Fédération égyptienne de foot et membre du comité exécutif de la FIFA.

 

Ziani a tourné la page Algérie-Egypte

foot1.com - 22.11.09- à 09h22

De retour en Allemagne après la qualification de l’Algérie pour la Coupe du Monde 2010, Karim Ziani ne veut plus polémiquer sur les incidents engendrés par cette rencontre. « Je ne suis même pas au courant des déclarations des joueurs égyptiens et ça ne m’intéresse pas de savoir ce qu’ils ont dit. On a arraché notre qualification sur le terrain, on les laisse parler comme ils veulent. Les chiens aboient, la caravane passe », a confié l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille dans le Buteur.

Samedi 21 novembre 2009 - clash foot.com

CM 2010 - Egypte vs Algérie : Et les responsabilités de la FIFA ?

 21/11 - Alors que les tensions entre l'Egypte et l'Algérie continuent au dela du match de qualification de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du sud, on est en droit de se demander si la FIFA a pris les bonnes décisions au moment des premiers conflits.
Tout a commencé par le caillassage du bus de l'équipe des joueurs de l'Algérie au Caire, le jeudi 12 novembre. Fallait-il laisser la rencontre se faire alors que trois joueurs algériens avaient été blessés lors d'une embuscade qui n'a à ce jour jamais été élucidé ?
la réponse est non.
La FIFA en laissant les deux pays décider de l'avenir des deux clubs pour la Coupe du Monde a fuit ses responsabilités.
Pourquoi ne connaît-on toujours pas les raisons qui ont amené les autorités égyptiennes à ne pas assurer la sécurité de l'équipe algérienne sur une distance de 1 km de l'aéroport international du Caire à l'Hôtel ?
Aucune réponse n'a pour l'instant été donné !
La FIFA qui ne connaissait pas le mobile de cette agression a tout de même décidé de laisser jouer un match de football devant près de 90 000 personnes sachant tout les risques que cela pouvait comporter.
Alors que le conflit a continué à s'amplifier, la FIFA a décidé de faire ce match au Soudan, le mercredi suivant.
La raison aurait voulu que le match soit remis au lieu de faire intervenir 15 000 policiers.
Oui la FIFA a pris des risques. Oui la FIFA est responsable dans l'amplification du conflit. Oui, la non-communication de la FIFA n'a fait que attiser les haines déjà présentes.  

 

 

Après les accusations dont ont fait l'objet

les hôtes du match Algérie/égypte

La presse soudanaise unanime à dénoncer l'hystérie des médias égyptiens

21-11-2009 

Par Faouzia Ababsa

Aucun match ne se déroule sans qu'il ne s'achève par quelques incidents entre supporters. Et cela se passe dans le monde entier. 
La presse soudanaise est unanime à le rapporter non sans préciser qu'aucun incident majeur n'est à signaler et que toutes les informations distillées par les Chaînes de télévision, de radio et des journaux égyptiens ne sont que des affabulations qui traduisent mal la déception des pharaons après leur défaite devant les Fennecs algériens. 
Les confrères soudanais ont au contraire témoigné des provocations des Egyptiens. A l'unisson, ils ont rendu compte de quelques prises de bec entre les supporters des deux équipes mais sans plus puisque, toujours selon les journaux soudanais, ils ont été dispersés par les forces de l'ordre pour que la situation ne s'envenime pas. La presse du pays, dirigé par El bachir a par ailleurs exprimé sa colère quant à la manière avec laquelle l'Egypte officielle, à travers sa presse, a traité les Soudanais, les accusant de n'avoir pas pris assez de dispositions pour protéger les supporters égyptiens. Ils ont même rapporté les propos de l'ambassadeur égyptien au Soudan, affirmant qu'il n'y avait aucune victime parmi les Egyptiens, lequel a été convoqué par le ministre soudanais des Affaires étrangères pour lui faire part de l'exaspération de son gouvernement suite aux insultes dont il a fait l'objet et les accusations selon lesquelles les Soudanais ont été corrompus par les Algériens. «Alors que le Soudan a mobilisé l'ensemble de ses moyens matériel et humain pour accueillir les Egyptiens et les Algériens dans les meilleures conditions. Jamais système de sécurité n'a été aussi important et le Soudan a tout fait pour éviter les dérapages, mêmes si l'on ne peut éviter que des incidents sans grande importance n'aient lieu, comme dans n'importe quel match de football», lit-on dans la plupart des quotidiens aussi bien publics que privés. Seul le quotidien El Nil fait part de l'audition par les services de sécurité égyptiens de 20 supporters qui «auraient été agressés par des Algériens». 
Pour sa part, le quotidien sportif «El Koura» (Le ballon) a rendu compte de la conférence de presse animée par l'adjoint au chef de la sécurité soudanaise qui a démenti toutes les allégations de la presse égyptienne selon laquelle les supporters des pharaons ont été abandonnés au lynchage des fans des Fennecs. Les journaux soudanais ont aussi rapporté les incidents qui ont eu lieu à l'aéropot du Soudan perpétrés aussi bien par les Algériens que par les Egyptiens en raison des retards accusés pour leur départ vers leur pays respectifs, mais aucune victime n'a été signalée et les choses sont rentrées dans l'ordre après que les travailleurs de l'aéroport eurent réussi à séparer les deux parties en mettant l'une dans la salle d'embarquement réservée aux hadjis soudanais et l'autre dans le site des lignes intérieures. 

 

 

 

La qualification des Verts vue par la presse étrangère Soumis par toma le dim, 2009-11-22 15:06. Après la brillante et historique victoire des «guerriers du désert» face aux «Pharaons» au stade El Merrikh, à Khartoum, la presse étrangère a largement commenté cette très grande rencontre de football, entre deux grandes nations, tout en rendant un vibrant hommage au rendement exceptionnel des joueurs de l’équipe nationale algérienne durant leur parcours, qui a fini par glaner les fruits pour les Verts. Ainsi, la presse française a relaté les scènes de joie à Alger, mais également partout en France, tout en commentant le grand retour des Verts sur la scène mondiale après une éclipse qui aura duré presque 25 ans. «L’Equipe» «L’Algérie tient sa revanche» Le journal sportif français «l’Equipe» a réservé un grand espace à la victoire des «guerriers du désert» contre les Pharaons. «L’Algérie tient sa revanche» ou encore «L’Algérie ira au Mondial 2010». «Vingt-trois ans que l’Algérie attendait ça!» «Les Fennecs se sont qualifiés pour le Mondial sud-africain en disposant (1-0) de l’Egypte en match d’appui au Soudan», écrit le quotidien «L’Equipe». Le même journal a mis en exergue le grand match du gardien Fawzi Chaouchi, en état de grâce. «Le Monde» «L’Algérie arrache sa qualification» Le journal français, «Le Monde» a largement analysé le match de l’Algérie contre l’Egypte. Et pour mieux accompagner cette rencontre, ce journal français à grand tirage, a dépêché à Khartoum son envoyé spécial, pour un compte rendu sur l’importance de cette chaude empoignade. L’Algérie a mérité sa victoire sur l’Egypte, rapporte «Le Monde». Ce succès arraché par un joli but de Antar Yahia, en match d’appui des qualifications «zone Afrique», mercredi dernier à Khartoum, a permis aux Verts de retrouver la grande sensation du football mondial après plus de deux décennies d’absence. «Libération» «Frappe de volée magistrale de Antar Yahia» C’est le titre choisi par le quotidien français, «Libération». Le commentateur de cet article a rendu un vibrant hommage aux joueurs algériens, qui font la fierté de l’équipe algérienne de football, à leur tête, Antar Yahia, qui est à son sixième but depuis sa venue à l’EN. C’est grâce au seul but de la rencontre signé Antar Yahia à la 40e minute, que l’Algérie a pu renaître au goût du football mondial, commente l’orateur français. Le même journal a rendu également un grand hommage aux autres joueurs algériens, eux aussi, ont participé à cette belle victoire de l’Algérie face à un onze égyptien très solide aux trois compartiments de l’équipe. «Le Parisien» «Oum Dorman vibre aux couleurs des Verts» Comme presque la totalité des titres français, «Le Parisien» n’a pas dérogé à la règle. Pour «Le Parisien», les Verts étaient euphoriques face aux Egyptiens déterminés eux aussi à remporter le match, mais le dernier mot est revenu aux Fennecs, qui étaient dans leur jour, surtout face à des supporters presque tous verts. Le match véridique disputé au stade Al-Merrikh d’Oum Dorman, dans la banlieue de Khartoum, entre l’Algérie et l’Egypte a fini par rendre son verdict au profit des Verts, rapporte ce journal. Cela dit, le stade fétiche des Soudanais a été presque occupé par des drapeaux de l’Algérie, qui ont, non seulement arraché une très belle victoire face aux Pharaons, mais en plus ils ont complètement occupé les sièges du stade d’Oum Dorman. Le Figaro : «L’Algérie héroïque» «Les Algériens regoûteront aux joies d’une Coupe du monde après leur victoire historique contre les égyptiens à Khartoum», écrit de sa part, Le Figaro. «Refusant de retomber dans l’erreur commise samedi dernier face aux mêmes Pharaons, l’Algérie décidait d’attaquer la rencontre le couteau entre les dents. Ou plutôt le sabre entre les mâchoires serrées», rapporte toujours le même journal français. «Au terme d’un match épique, l’Algérie s’est imposée face à l’Egypte devant un stade d’Al-Merrikh acquis à sa cause. Avec cette victoire arrachée au mental (1-0), les Verts compostent leur billet pour le Mondial sud-africain». «L’Algérie l’a fait, après plus de 20 ans», rapporte de son côté le journal «The Daily Telegraph». Eurosport «L’Algérie, 24 ans après» Pour la première fois depuis 1986, l’Algérie participera à la Coupe du monde grâce à sa victoire méritée sur l’Egypte (1-0) mer-credi dernier à Khartoum. Antar Yahia, le défenseur de Bochum, a offert cette qualification aux Fennecs en inscrivant un but somptueux en fin de première période. Finalement c’est l’Algérie qui rit. Au bout du suspense, les Fennecs ont décroché leur billet qualificatif au Mondial sud-africain au terme d’un match extrêmement tendu. Une peine que les Algériens auraient pu s’éviter sans ce fameux but égyptien marqué à la 96e minute lors du match retour du Caire, et ce, dans des conditions difficiles à relater, notamment les débordements qui avaient précédé cette rencontre. S’il ne faut pas oublier ce qui s’est passé au Caire, la qualification des hommes de Saâdane plonge le peuple dans la liesse. Enfin, tandis que les hommes de Shehata accentuent leur pression, l’Algérie va libérer plus que la moitié du stade d’Al-Merrikh sur une action exceptionnelle de Yahia. Excentré sur la droite de la surface égyptienne, l’ex-Niçois va déclencher une frappe de volée d’anthologie sans angle qui va se loger sous la barre transversale d’El Hadry. Les partenaires de Saïfi, excellent lors de ce match, sont libérés après ce but de toute beauté. Finalement, c’est l’Algérie qui aura le dernier mot de cette rencontre. «El Masri El Youm» «La fin de toute une génération» La presse égyptienne commence à réagir timidement après la lourde défaite de Khartoum. Des critiques sont signalées à travers la presse écrite du pays des Pharaons, bien qu’elles soient timides mais le ton monte ces derniers jours en Egypte après cette défaite «inattendue» des Egyptiens face au onze algérien courageux lors de ce match historique. Pour «El Masri El Youm», l’équipe égyptienne n’a pas montré son niveau habituel et les joueurs sont entrés dans la passivité pour voir leur rêve s’évaporer. Abutrika, Zaki et Motaâb semblaient loin de leur forme. Par ailleurs, ce journal égyptien écrit également que le coach national Hassan Shehata a été impuissant à trouver la solution pour transpercer la solide défense algérienne. Pour sa part, l’Algérie a réussi à maîtriser son coup en dominant la surface de réparation des Pharaons en première période. Le coach algérien, Rabah Saâdane, a su comment contrer l’équipe égyptienne en jouant sur la défensive tout en procédant à des contres. C’est la fin de la génération d’Abutrika. «The Sun» «Spectacular goal of Yahia» Pour le quotidien anglais, «The Sun», le but spectaculaire du défenseur de Bochum, Antar Yahia, a réussi à qualifier l’équipe algérienne au Mondial pour représenter l’Afrique du Nord, renvoyant à la maison l’Egypte bredouille. Pour le défenseur algérien Madjid Bouguerra, sociétaire du Glascow Rangers, justice a été rendue aux Algériens après ce qu’ils ont vécu au Caire la semaine passée. «Heureusement que la justice existe dans le monde et on a montré aux Egyptiens qu’on était meilleurs qu’eux sur le terrain», dira Magic. Sofiane Abi Le jour d'Algérie

 

Jamal Moubarak exige des réparations de l’Algérie

Publié le lundi 23 novembre 2009 à 10:22 Page 1 sur 5 alquds alarabi

- La polémique enfle entre l’Algérie et l’Egypte. Jamal Moubarak a averti dimanche que le gouvernement de son pays ne sera pas tolérant envers ce qu’ont subis les ressortissants et les intérêts égyptiens à Karthoum, à l’issue du match ayant opposé les équipes des deux pays au titre des qualifications au mondial 2010. "Nos droits ne seront pas bafoués, nous allons poursuivre les pressions pour obtenir des dommages et intérêts suite aux préjudices subis par les édifices égyptiens en Algérie et nous appelons la partie algérienne à protéger les Egyptiens se trouvant sur son sol". Par ailleurs, des avocats et des défenseurs de droits de l’homme algériens envisagent d’intenter un procès contre Alâa Moubarak, fils cadet du président Hosni Moubarak, et des journalistes égyptiens, "pour incitation contre les Algériens, étant un crime puni par la loi". Le procureur général égyptien, Abdelmajid Mahmoud, a décidé d’ouvrir une enquête contre le ministre algérien de l’Information, le président de l’Union algérienne de football et certains rédacteurs en chef de journaux algériens ; "sous le chef d’accusation de publication d’informations qui sont de nature à semer la zizanie entre Algériens et Egyptiens". L’assemblée du peuple égyptienne a tenu le gouvernement algérien pour responsable des agressions dont étaient victimes les citoyens et édifices égyptiens. Une commission parlementaire multipartite fait porter l'entière responsabilité au gouvernement algérien. Fethi Sourour, Président de l’assemblée a déclaré que la commission va préparer un rapport à soumettre au parlement. Pour sa part Moufid Chihab, ministre d’Etat chargé des affaires judiciaires a laissé entendre : "nous n’abandonnerons pas le droit de tout Egyptien ayant subi des préjudices en Algérie ou à Khartoum (…) nous prendrons, si besoin est, toutes les dispositions devant la justice intérieure et extérieure pour que l’on restitue nos droits ". Des figures de proue des syndicats des avocats et des artistes ont sollicité le Président Hosni Moubarak à prendre la disposition voulue par le peuple, celle qui consiste "à rompre les relations diplomatiques avec l’Algérie, et à renvoyer l’ambassadeur algérien". L’union égyptienne des écrivains s’est distinguée hier en condamnant les provocations médiatiques visant à semer le trouble et la discorde entre Egyptiens et Algériens. Son communiqué appelle "à ne pas faire l’amalgame entre les constantes et les variables. Les différends survenus au sein de la nation arabe entre un Etat et un autre ne doivent pas menacer les constantes de l’action arabe commune, basée sur une seule histoire et un destin commun". Ce faisant, Nourredine Yazid Zahrouni, ministre de l’Intérieur algérien, a tenu dimanche les autorités égyptiennes pour responsables de la crise. Etant donné que le Caire a refusé de coopérer avec les autorités algériennes, s’agissant de l’organisation du match ayant eu lieu en Egypte. La presse algérienne a décidé de faire front contre "la campagne orchestrée par les médias égyptiens", imputant ce qui se passe au démarrage anticipé de la campagne des présidentielles prévues en Egypte en 2011. Elle a considéré que "les attaques du régime égyptien et des médias qui sont dans son sillage contre l’Algérie ont un lien direct avec le plan de succession de Jamal Moubarak, que la victoire de l’Algérie a avorté, en faussant les calculs du régime égyptien".

Note du blog: quel connard, ce fils à papa....

le vrai visage de l'égypte

بينما يحاول موظف الانتحار لعجزه عن شراء "كيلو لحم" لأسرته قبل العيد
الحكومة أنفقت  13 مليار جنيه على "منظرة" الوزراء والدهانات والتهاني
إنفاق مليار و 200 مليون على 62 مستشارًا ومليار ونصف المليار للدهانات والصيانة
53 مليون تكلفة المهرجانات و430 مليون تكلفة الأدوات الكتابية و76 مليون تكلفة التهاني والتعازي
وتخطيط حكومي لاستبدال دعم رغيف العيش من عيني إلى نقدي خلال العام المقبل


أقدم أحد العاملين في شركة أتوبيس غرب الدلتا على الانتحار من فوق أعلى نقطة فى محطة تقوية شبكات المحمول بسيدي جابر ، بعد أن عجز عن توفير مبلغ 45 جنيه فقط من راتبه لشراء كيلو لحم يتناوله أطفاله في أول أيام عيد الأضحى، تزامن ذلك مع طلب إحاطة عاجل عن مصير 13 مليار جنيه أنفقت على ترفيه وفشخرة وزراء حكومة نظام مبارك، في الوقت الذي تتحجج فيه هذه الحكومة بضعف الميزانية ورفعت يدها عن بناء المساكن للفقراء والمدارس للأطفال والمستشفيات للمرضى، والشيء الوحيد الذي لم ترفع يدها عنه هو رفعها للأسعار وقمع الحريات..! 

 

echaab - 21.11.09 (egy)

 عمرو زكى: لعبنا فى جو إرهابى.. والجزائريون لا يستحقون أن يكونوا «عربا»

أعرب عمرو زكى، مهاجم المنتخب الوطنى الأول ونادى الزمالك، عن أسفه لفشل المنتخب فى إسعاد الجماهير المصرية، وأعلن تقدمه باعتذار لكل الجماهير المصرية التى ساندت الفريق سواء بالذهاب إلى ملعب المباراة فى استاد القاهرة يوم السبت الماضى أو إلی ملعب المريخ بأم درمان بعد الخسارة من نظيره الجزائرى فى المبارة

quot el masri el youm - 21.11.09

note du blog: commentaire imbécile d'un véritable imbécile

 

L'Egypte hors circuit pendant 2 ans ?


20/11/2009 |le figaro.fr

L'Egypte est sous le coup d'une enquête de la FIFA suite aux incidents qui avaient blessé trois joueurs algériens au Caire, lorsque le bus de la sélection d'Algérie avait été attaqué avant le match comptant pour les qualifications de la Coupe du Monde 2010. «Les fans, les officiels et les joueurs égyptiens ont mis leur vie en danger avant et après le match sous la menace des armes, des couteaux, des épées et des fusées. Nous avons le plus sérieusement du monde demandé à la FIFA de rétablir la discipline morale dans le monde du football», se plaint la Fédération égyptienne de football dans un communiqué. Eliminée de la course au Mondial par l'Algérie à Khartoum (1-0), l'Egypte menace de se retirer du football pendant deux ans.

note du blog:  hahaha; sieur fahmy a du les aiguiller sur la future sanction de la fifa (04.12.09); alors ils devancent les évenements et tentent de sauver la face avec cette décision interne (absurde et absurde).

"Quand le vin est tiré, il faut ramasser les bouteilles cassées." 

 

 

يوم الغضب: مظاهرات حاشدة تطالب بـ«رد الاعتبار» وطرد السفير الجزائرى

شهدت القاهرة، أمس، عدة مظاهرات غاضبة احتجاجاً على اعتداءات الجزائريين ضد المواطنين المصريين، سواء فى الجزائر أو السودان، كان أشدها فى منطقة الزمالك وتضمنت مصادمات بين الشرطة والمتظاهرين، وتجمهر عدد من أمهات العاملين فى الجزائر، وافترشن الأرض بالقرب من السفارة وطالبن الحكومة باستعادة أبنائهن، مؤكدات أنهن لن ينصرفن قبل أن يعلمن مصيرهم، وتظاهر المواطنون أيضاً فى المهندسين وجامعة القاهرة مطالبين باسترداد الكرامة المصرية، وطرد السفير الجزائرى.كان نحو ١٠٠٠ مواطن قد تجمعوا، مساء أمس الأول، أمام مقر السفارة الجزائرية بالزمالك فى مظاهرة استمرت حتى الفجر، هتفوا خلالها ضد التجاوزات الإجرامية التى مارسها الجزائريون ضد المصريين فى الجزائر والسودان، واشتبكوا مع نحو ٥٠٠٠ من جنود الأمن المركزى، كانوا قد أحاطوا...

quot egy el masri el youm - 21.11.09

 

MONDE 20/11/2009

Pierres et bombes incendiaires

contre l'ambassade d'Algérie au Caire

Onze policiers égyptiens ont été blessés vendredi matin à la suite d'attaques contre la représentation algérienne lors d'une manifestation, deux jours après la qualification pour le Mondial 2010 de l'Algérie face à l'Egypte.

Des centaines de supporters égyptiens manifestent à proximité de l'ambassade d'Algérie au Caire,

Des centaines de supporters égyptiens manifestent à proximité de l'ambassade d'Algérie au Caire, le 19 novembre 2009 (© AFP Ahmad Abdel Mageed)

Onze policiers blessés, voitures brûlées, vitrines de magasins détruites... Les supporteurs égyptiens n'ont pas digéré la défaite (1-0) de leur équipe nationale, mercredi, face à l'Algérie à Khartoum (Soudan). Résultat qui a barré la route de la phase finale de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud aux Pharaons. Des manifestants ont lancé des pierres et des bombes incendiaires sur les forces de l'ordre qui protégeaient l'accès à l'ambassade d'Algérie au Caire. «Nous devrions traiter l'Algérie comme un pays qui nous a déclaré la guerre», a ainsi déclaré à l'AFP un étudiant qui portait une pancarte appelant à l'expulsion de l'ambassadeur d'Algérie en Egypte. Le différend entre les deux équipes, pour pas dire les deux pays, ne date pas d'aujourdhui, ainsi que le racontait Libération dans son édition de mercredi. Le rassemblement aux abords de la représentation algérienne avait débuté jeudi soir, quand 150 personnes avaient brûlé des drapeaux algériens et lancé des slogans hostiles à ce pays, qui s'est qualifié mercredi pour le Mondial 2010 contre l'Egypte. Ils dénonçaient les agressions présumées de supporteurs égyptiens par des fans algériens à Khartoum. Selon les autorités soudanaises, quatre personnes ont été blessées après le match. Le ministre égyptien de la Santé Hatem el-Gabali fait état de 21 victimes, toutes «légèrement blessées». Des médias égyptiens ont fait état d'au moins un mort dans ces accrochages. Des déclarations démenties par la diplomatie égyptienne. Les tensions entre Le Caire et Alger autour du match ont tourné jeudi à la crise diplomatique avec le rappel «pour consultations»de l'ambassadeur d'Egypte en Algérie. L'Egypte a également convoqué l'ambassadeur d'Algérie au Caire, qui avait déjà dû s'expliquer après le saccage de sociétés à capitaux égyptiens en Algérie. Ces attaques avaient suivi l'attaque à coup de pierres du bus transportant l'équipe d'Algérie à son arrivée au Caire pour un précédent match entre les deux équipes la semaine dernière. Trois joueurs algériens avaient été légèrement blessés.

(Source AFP)

 

 

سفير إسرائيل بالقاهرة ابن جاسوسة إسحاق ليفانون سفير إسرائيل الجديد بالقاهرة قال مسؤول بالخارجية الإسرائيلية اليوم الاثنين إن السفير الجديد لدى مصر إسحاق ليفانون هو ابن جاسوسة لإسرائيل في لبنان حكم عليها بالإعدام لكنها نجت من العقوبة في إطار صفقة تبادل أسرى. وأضاف المسؤول -الذي طلب عدم الكشف عن هويته- لوكالة الصحافة الفرنسية، أنه ما زال يتعين الموافقة رسميا على ترشيح ليفانون لتولي منصب السفير الإسرائيلي لدى مصر. وأوضح المسؤول أن ليفانون -الذي يتحدث العربية بطلاقة- ولد في لبنان حيث سجنت والدته شولا كوهين كيشيك التي يبلغ عمرها الآن 92 عاما، وحكم عليها بالإعدام عام 1961 بعد إدانتها بتهمة التجسس لإسرائيل مدة 14 عاما. وقد أطلق سراح والدة ليفانون عام 1967 كجزء من عملية لتبادل الأسرى عقب حرب الأيام الستة بين إسرائيل والدول العربية في ذلك العام. وهي تعيش حاليا بالقدس. وكانت الإذاعة الإسرائيلية ذكرت أن لجنة التعيينات العليا بالخارجية قررت أمس الأحد بالإجماع تعيين ليفانون سفيرا لدى مصر خلفا لشالوم كوهين الذي شغل هذا المنصب أربع سنوات. وكان ليفانون قد شغل في الماضي عدة مناصب دبلوماسية رفيعة بما في ذلك سفير إسرائيل لدى مؤسسات الأمم المتحدة في جنيف وقنصلا في بوسطن ومتحدثا باسم الخارجية الإسرائيلية.

17/11/2009 - quott echaab (egy) - 22.11.09

قبل موقعة الخرطوم.. بئس الوطن.. وطن تنحصر إنتصاراته وهزائمه فى ملاعب الكرة بقلم: خـالد يوسـف kyegypt@hotmail.com كم لعب فريقنا القومى وأندية مصر مع فرق وأندية شمال إفريقية العربية الشقيقة، وفى كل مرة لعبنا فيها كان هناك فى الخلفية التعصب الكروى العادى، فى حجمه الطبيعى وبردود أفعال طبيعية.. فلماذا هذه المرة بالذات كانت هذه الحالة غير العادية من التعبئة والشحن قبل المباراة بأسابيع؟! وهل ما حدث كان أفعالا وردود أفعال تلقائية؟! وهل مثل الانخراط الإعلامى فى اللعبة مؤشرا خطيرا على غياب الوعى فى معظمه، وعلى اتساع إختراق العدو لوسائل إعلامنا وإعلاميينا؟! أعلم أن الأسئلة خطيرة، وإن جمهور المشاركين فى اللعبة قد إتسع بحيث يصدر كلامى وقد تكون له جيش عرمرم من المعارضين ، ولكن دعونا لا نستبق الأحداث، ولنبدأ الفحص من بداية المشهد. ففى الوقت الذى صدر فيه تقرير جولدستون الذى يدين قادة الكيان الصهيونى بجرائم حرب وجرائم ضد الإنسانية، وفى الوقت نفسه الذى يحاصر فيه مجرمى الجيش الصهيونى المسجد الأقصى ويقتحمونه ويقتلون المدافعين عنه، فى هذا التوقيت بالذات بدأت اللعبة على الفيس بوك، كما بدأت بعض الأقلام وبعض البرامج الرياضية فى تسخين الأجواء، وترافق مع هذا تهميش لأخبار الاعتداءات الصهيونية على المسجد الأقصى المبارك، والحديث عن التقرير الخطير الأول من نوعه فى تاريخ الصراع العربى الصهيونى، والذى يعنى ضمن ما يعنى أن التأثير الصهيونى على المجتمع الدولى آخذ فى الهبوط، والأهم أنه يعنى أن المقاومة.. والمقاومة وحدها هى القادرة على تعرية القناع الزائف لوجه الكيان الصهيونى الذى يخدعون به المواطن فى العالم الغربى.. والذى إمتد فى الآونة الأخيرة إلى بعض السذج من أبنائنا. الخطوة الثانية جاءت مع تبنى الجمعية العامة للأمم المتحدة للتقرير وبأغلبية ساحقة، هذا التصويت الذى فضح وبأجلى صورة حالة روسيا الجديدة، التى إمتنعت عن التصويت، كما فضح الموقف الأوروبى المدعى لتبنى حقوق الإنسان، ناهيك عن الموقف الأمريكى الذى أظهر وجه الإدارة الأمريكية الجديدة على حقيقته ودون الرتوش التى حاول أوباما تجميله بها لخداعنا، هذا التبنى للتقرير من دول عدم الانحياز أساسا، الذى فشلت كل القوى الكبرى فى تغيير بعض عباراته الواضحة الإدانة لقادة الصهاينة.. وهنا إنطلقت الأعمال المنظمة لأجهزة الاستخبارات المعادية مستغلة الحدث الرياضى، ونظرة متأنية محللة "للفيديو" الذى بث على الفيس بوك كفيلة بالخروج باستنتاج واضح، أن هذا العمل ليس عملا فرديا مندفعا نتيجة تحمس وطنى كروى، وأنه يستخدم مشكلة عرقية فى المجتمع الجزائرى فى مخطط تفكيكى أوسع بكثير من حماسة التشجيع الكروى "الأمازيغ"، وأنه قد ألف ولحن وحجز له أستديو للتسجيل الصوتى المحترف وبث بكثافة مع تعليقات مستفزة فى أقل من أربعة وعشرين ساعة من تبنى الجمعية العمومية للأمم المتحدة للتقرير، وأن محتوى هذا الشريط قد تضمن إدعاء لا يقوله سوى الصهاينة المتشددين بأن مصر والعرب قد هزموا من الكيان الصهيونى فى ملحمة 73 ، كل هذا فى أقل من أربعة وعشرين ساعة؟! وما يثير الدهشة أكثر أن شريطا توهم الجميع أنه إنتاج مصرى قد جرى تأليفه باللهجة الجزائرية وعلى نفس النغمة "موسيقى الراى" للرد على الشريط الذى قيل أنه جزائرى، وأى ناقد فنى بقليل من التدقيق سوف يكتشف أن بناء جمله وروح نصه ليست مصرية بأى حال.. هكذا بدأت كرة الجليد فى التدحرج، وأخذت فى التضخم مخفية القلب الذى بدأها.. وهذا هو دائما وأبدا منهج العمليات المخابراتية، والقاعدة الأساسية فى تخطيطها، أن يختفى الحدث أو الشخص البادئ لها بمجرد بدء عملها... وحينما نقول بأنها عملية مخابراتية صهيونية، فنحن لا نعنى بهذا بالضرورة أن الأصابع الظاهرة فيها هى أصابع صهيونية، بل على العكس، فلابد أن تكون الأصابع الظاهرة والتى يمكن الإمساك بها عربية مائة فى المائة، وهو ما يجعلنا نقول بإتساع الاختراق الصهيونى فى مجتمعاتنا عموما، وفى إعلامنا على وجه الخصوص.. بل أن بعضهم يلعب على المكشوف.. لدرجة أن مذيعا فى برناج رياضى على قناة "أون تى فى" كان يروج لفكرة أننا "المصريون" لسنا عربا وقال بالحرف.. دعونا من مسألة العروبة هذه فمفكرينا الكبار أمثال لويس عوض وطه حسين يرون أننا لسنا عربا.. ومنع ضيوفه المعترضين على ما يقول من التعقيب على كلامه بحجة أنه يجب الانتقال إلى موضوع الحلقة " المباراة "، لقد جرؤ المواطن المصرى المذيع فى القناة المصرية أن يطرح فكرة الانتماء على أسس عرقية، وهو بالضبط ما تطرحه خطة تفتيت أوطاننا فى الشرق الأوسط الصهيونى الأمريكى الكبير. وقد يكون من البدهى أن ينخرط جمهور الكرة فى حالة التهييج التى مارسها الإعلام، ولكن أن يكون هذا توجه دولة بأجهزتها ورموزها، غير عابئة بمصالح أبنائها فى بلاد شقيقة يحيون فيها، ولا بالمصالح والارتباط المصيرى لبلادهم، فهذا لا يفسره إلا الخيبة التى منى بها الحزب الوطنى الحاكم فى مصر فى مؤتمره الأخير، والذى جاء فى نفس التوقيت، وبقاء الصراع الذى يمزقه من الداخل بين الحرس القديم وأصحاب منهج الانتحار غربا، والذى وجد فى هذه اللعبة إنقاذا له من أزمة داخلية طاحنة بدأت القوى السياسية المصرية الحقيقية فى التجمع لمواجهتها.. هكذا.. تلاقت مصالح الصهاينة فى هذه اللحظة مع مصالح الحزب الحاكم، فى إستثمار مباراة كرة للتغطية على أزمتيهما الطاحنة.. وهكذا لم نسمع صوت السيد وزير المالية يحتج بضيق ذات اليد حينما قرر الرئيس مبارك وضع كل إمكانات الدولة تحت تصرف فريق الكرة وجمهور المشجعين. وهكذا نقول مطمئنين، بأنه رغم الهدفين والثلاث نقاط فإن مصر قد خسرت، وأنه رغم إفلات فريق الجزائر من هدف ثالث يخرجه من المنافسة، فإن الجزائر قد خسرت إيضا، وأن الرابح الوحيد فى هذه اللعبة هو العدو الأمريكى الصهيونى المتربص، الذى حقق العديد من النقاط والأهداف دون أن يتعب أقدامه فى إستاد القاهرة.. كما نقول أيضا أن الاختراق الصهيونى لإعلامنا قد أصبح خارج السيطرة. وأخيرا نقول.. أن وطنا تنحصر إنتصاراته وهزائمه، ومجده وخذلانه فى ملاعب الكرة، بينما مواطنيه يحيون تحت خط الفقر، يعانون من البطالة، محرومون من حرياتهم وحقوقهم الإنسانية، هو وطن بائس بكل معانى الكلمة، ولا يجب أن ينشغل الناس فيه بقضية الرئيس القادم.. فملاعب الكرة ملأنة بالصالحين للمهمة!!

La FIFA ouvre une procédure (FIFA.com) Jeudi 19 novembre 2009 Imprimer Envoyer à un amiPartager Aujourd'hui, la FIFA a officiellement lancé une procédure disciplinaire dans le cadre des incidents survenus en marge du match Égypte - Algérie comptant pour la compétition préliminaire pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010, le 14 novembre 2009. Les différents rapports communiqués à la FIFA confirment que des incidents sont intervenus le 12 novembre, lors du trajet de l'équipe d'Algérie de l'aéroport à son hôtel. En conséquence, une procédure disciplinaire a été engagée à l'encontre de la fédération égyptienne de football. La Commission de Discipline de la FIFA statuera sur cette affaire.

 

Le ministère des AE convoque

l'ambassadeur d'Egypte à Alger

tsa.com - 20.11.09

Le ministère des Affaires étrangères a convoqué, vendredi 20 novembre, l'ambassadeur d'Egypte à Alger, a indiqué un communiqué de ce ministère. « Le ministère des Affaires étrangères a convoqué le 20 novembre 2009 l'ambassadeur d'Egypte à Alger. Au cours de cette audience, le ministre des Affaires Etrangères, M. Mourad Medelci, a chargé l'ambassadeur de transmettre aux autorités de son pays l'incompréhension et la grande préoccupation des autorités algériennes devant l'escalade de la campagne médiatique », a précisé le ministère algérien.

« Le ministre a exprimé l'espoir qu'il soit mis instamment un terme à cette campagne qui ne sert pas les intérêts des deux pays et des deux peuples. Le ministre a rappelé que l'Algérie, quant à elle, a pris toutes les mesures dans le sens de l'apaisement avant, durant et après les deux rencontres de football ainsi que la mise en place d'un dispositif sécuritaire et renforcé en vue d'assurer la sécurité des ressortissants égyptiens et de leurs biens en Algérie », a précisé le communiqué. Depuis la défaite, mercredi à Khartoum, de leur équipe face à l'Algérie, les Egyptiens multiplient les déclarations hostiles aux Algériens. L'ambassade d'Algérie au Caire a été attaquée vendredi par des manifestants. Le ministre égyptien de la Communication, au cours d'une émission de télévision, a accusé le président Bouteflika d'avoir envoyé des « terroristes repentis » comme supporteurs à Khartoum. Quant à Alaa Moubarak, fils aîné du président égyptien, il a appelé à frapper l'Algérie à la tête 

 

 

 

Ce que les Egyptiens

ont demandé à l'ambassadeur Hadjar

tsa.com - 20.11.09

Abdelkader Hadjar, ambassadeur d'Algérie au Caire, a été convoqué jeudi par le ministère égyptien des Affaires étrangères. L'ambassade d'Algérie dans ce pays a été attaquée jeudi soir puis vendredi dans la matinée par des groupes de manifestants qui ont appelé à la rupture des relations diplomatiques avec Alger. Selon M. Hadjar, joint vendredi en fin d'après-midi au téléphone par TSA, l'attaque contre l'ambassade a été violente au point où même le portail de sa résidence a été endommagé. Mais, a-t-il précisé, la police égyptienne a bien protégé le bâtiment, empêchant les manifestants de pénétrer à l'intérieur pour l'endommager ou s'attaquer au personnel. Le ministre égyptien des Affaires étrangères a demandé à l'ambassadeur d'Algérie des explications officielles sur les « agressions » dont auraient fait l'objet des supporters égyptiens au Soudan, en marge du match Algérie-Egypte, mercredi à Khartoum. Malgré les démentis des forces de sécurité soudanaises, le Caire continue d'accuser les Algériens d'avoir sauvagement agressé les supporters égyptiens au Soudan. Le chef de la diplomatie égyptienne a également exprimé des inquiétudes concernant les entreprises égyptiennes implantées en Algérie. Selon M. Hadjar, il a demandé l'indemnisation des entreprises Orascom Telecom (Djezzy) et Egypt Air qui ont été attaqué par des manifestants algériens en colère la semaine dernière, après l'agression des Verts au Caire. Selon M. Hadjar, le ministre égyptien a aussi demandé à Alger de prendre des mesures pour permettre aux groupes égyptiens implantés en Algérie de reprendre leurs activités dans des conditions normales. Faisait-il allusion au redressement fiscal de près de 600 millions de dollars signifié mardi à Djezzy ? Aucune précision n'a été fournie sur ce sujet par notre interlocuteur. Malgré cette convocation, Abdelkader Hadjar estime que du côté algérien, il n'y a pas de crise avec l'Egypte. Pour lui, il s'agit d'une escalade alimentée par des médias et certaines personnalités égyptiens. Interrogé sur les déclarations de Alaa Moubarak, fils aîné du président égyptien, appelant à frapper l'Algérie à la tête et qualifiant les Algériens de terroristes, M. Hadjar a tenté de les minimiser en expliquant que l'auteur des déclarations n'est pas un officiel égyptien. 

 

 

L'Algérie convoque l'ambassadeur d'Egypte à Alger

AFP 20.11.09 | 15h52 - le monde.fr




L'Algérie a convoqué vendredi l'ambassadeur d'Egypte à Alger et lui a fait part de "son incompréhension et sa grande préoccupation" devant "l'escalade" de la campagne médiatique en Egypte, a annoncé le ministère algérien des Affaires étrangères dans un communiqué. Le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a chargé l'ambassadeur d'Egypte "de transmettre aux autorités de son pays l'incompréhension et la grande préoccupation des autorités algériennes devant l'escalade de la campagne médiatique" en Egypte, a indiqué le communiqué, selon l'agence algérienne APS. M. Medelci a exprimé "l'espoir qu'il soit mis instamment un terme à cette campagne qui "ne sert pas les intérêts des deux pays et des deux peuples", selon la même source. Les tensions entre Le Caire et Alger autour de la qualification pour le Mondial 2010 -remportée par les Algériens- ont tourné jeudi à la crise diplomatique avec le rappel "pour consultations" de l'ambassadeur égyptien en Algérie.

 

 

La FIFA ouvre une procédure

(FIFA.com) Jeudi 19 novembre 2009

Aujourd'hui, la FIFA a officiellement lancé une procédure disciplinaire dans le cadre des incidents survenus en marge du match Égypte - Algérie comptant pour la compétition préliminaire pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010, le 14 novembre 2009. Les différents rapports communiqués à la FIFA confirment que des incidents sont intervenus le 12 novembre, lors du trajet de l'équipe d'Algérie de l'aéroport à son hôtel. En conséquence, une procédure disciplinaire a été engagée à l'encontre de la fédération égyptienne de football. La Commission de Discipline de la FIFA statuera sur cette affaire.

LES MAGOUILLES EGYPTCHIENNES...

Le match du soudan n'aurait jamais eu lieu, sans les magouilles de coulisses des "égyptchiens"...et d'autres preuves ne sont plus à prouver...et l'histoire finira par les révéler...

 

 
 

 

Un mur égyptien pour bloquer les tunnels de Gaza

L'Express 16.12.09

D'ici un an et demi, un mur souterrain devrait courir sous la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte. Le but du Caire: couper les tunnels qui permettent au Hamas de s'approvisionner en armes. De lourds engins de chantier ont pris place le long de la frontière entre la bande de Gaza et le territoire égyptien. Même si les autorités égyptiennes restent officiellement muettes, ils commencent à enfouir des tubes et des plaques de métal dans le sol. Objectif: couper les tunnels du Hamas, d'ici un an et demi. Le mur métallique, construit avec l'aide d'ingénieurs américains, devrait alors s'enfoncer à environ 20 mètres dans le sol, affirme la BBC. La construction sera "impossible à couper ou à faire fondre", souligne le quotidien israélien Haaretz.

Des armes et des vivres

Des centaines de galeries courent en effet sous les 15 kilomètres de frontière. Elles permettent aux contrebandiers de passer armes et munitions au mouvement islamiste. Et servent aussi de voie de ravitaillement en produits de base (alimentation, matériaux de construction, carburant...) qui permettent à quelque 1,5 million d'habitants de survivre, malgré le blocus imposé par Israëlsur le territoire palestinien. L'un des objectifs de l'opération Plomb durci, conduite il y a un an par Israël, était d'ailleurs de détruire ces tunnels par lesquels transiteraient les matériaux utilisés pour fabriquer les roquettes tirées en direction du sud du pays. Mais ils ont résisté ou ont été reconstruits, Israël jugeant Le Caire beaucoup trop tolérant à l'égard de cette pratique... Jusqu'à présent. Sur place, les contrebandiers restent cependant sceptiques et se moquent des informations sur l'érection de ce nouveau mur. Certains estiment qu'ils pourront toujours creuser leurs galeries plus profondément.

 

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. seotons (site web) 01/02/2011

Merci pour ce blog :)

2. massard (site web) 27/11/2009

ont,les 'a marquée 'a vie ces fanfarons sionistes quant il,sont pas chez eux c'est des vrais poules mouillée ils,ont compris de quelle bois ce chauffe les 'ALgériens vive l'équipe nationale vive le peuples 'ALgériens vive L'ALGERIE AÏD MOUBAREK A TOUT LES MUSULMANS DU MONDES

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site